Magazine Caricatures

Noël au bal con.

Publié le 25 décembre 2007 par Jacques Chirac

Mes Chers Compatriotes,

Il est temps de vous lever par ce doux matin de Noël... qu'importe votre gueule de bois en palissandre massif légère indisposition, ayez du courage ! C'est de votre faute aussi, ce concours de rapidité sur 6 douzaines d'huîtres était peut-être un peu exagéré. Et encore, si vous n'aviez pas insisté pour finir la bûche à la crème au beeûûûrrk beurre en l'arrosant de Chartreuse verte tiède "pour faire glisser", vous n'auriez pas les yeux espagnols (rouges et jaunes) ce matin. Sans compter que votre tentative d'accrocher vos boules au tapin de Noël a jeté un froid dans la soirée. Surtout quand il a fallu retirer les épines.

Quoiqu'il en soit, votre pourvoi en graisse a été rejeté : vous irez manger dans votre belle-famille aujourd'hui à midi ! La dinde est prête (elle va bien, votre belle-sœur, au fait ?), les truffes seront au rendez-vous (vous en avez une famille nombreuse, dites donc !) et même la vieille tante depuis longtemps oubliée aura fait le déplacement (je ne savais pas que vous étiez parents avec Pascal Sevran).

Bref, giclez du plume rapidos levez-vous et surtout lavez-vous (les dents, notamment), allez affronter vos responsabilités et ne racontez pas d'histoires salaces au dessert, il ne faut pas confondre blennorragie et repas de Noël, ce n'est pas la même bougie qui coule !

Bien à vous,

Jacques


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jacques Chirac 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte