Magazine Culture

J'adore les Petits LU (by Justine)

Publié le 18 novembre 2010 par Lifeproof

Musée nantes 2Château des ducs de Bretagne, Nantes

Je vous écrirais volontiers des petites nouvelles de Marseille, mais ces derniers temps, j'ai la bougeotte.

 Après 15 ans de travaux et 3 ans de fermeture totale, le Château des ducs de Bretagne, métamorphosé, a ouvert de nouveau ses portes au public en 2007. Site patrimonial exceptionnel en plein centre ville de Nantes, ce musée a réussi l'audacieux pari d'une présentation ultra-moderne de ses collections, associée à la mise en valeur de la création artistique contemporaine sur le territoire Nantais. Je vous fais un petit topo?

  Royal deluxe Création des Royal Deluxe, Nantes

Une fille comme moi arrive à Nantes, paf, que veut-elle visiter d'emblée? Un lieu d'art contemporain bien sûr! Aussi quelle ne fut pas ma déception de constater que le Lieu Unique, l'ancienne usine des biscuits LU était en plein accrochage...

Nous nous rabattons donc sur le Château des ducs de Bretagne (presque en face), et j'aime autant vous dire que c'était un choix par défaut.

J'ai toujours eu un peu de mal à m'intéresser à l'histoire des villes présentée de manière chronologique et disons-le, souvent rébarbative, dans les musées provinciaux. Mais la qualité de la mise en espace des collections et l'intelligence significative de l'accrochage qui fait dialoguer passé et présent de la ville, m'ont convaincue: absolutely fan!

  Musée nantes Avec mon récalcitrant de mari, (les musées l'endorment et l'art contemporain, je ne vous raconte même pas), nous voici effeuillant les salles d'un parcours ludique et thématique. La première séquence retrace l'histoire de Nantes et de la Bretagne jusqu'au 17ème siècle. A l'appui, des outils multimédia donnent envie de participer... des petits films d'animation sont projetés, qui attirent l'attention. Certains objets, comme une belle épée d'époque, sont vraiment mis en valeur par un vide autour d'eux (les grandes vitrines où s'entassent les reliques ont quasiment disparu du paysage).

Une 2ème thématique aborde la suite de l'histoire de Nantes autour de son fleuve et de l'océan. On y explore donc le cadre géographique de la ville, carrefour et frontière, ainsi que la manière dont les peintres, écrivains, poètes ou cinéastes l'ont perçue.

Code-noir
Bertrand ne s'est toujours pas mis à bailler. Puis nous arrivons sur les années noires (si je puis dire) de Nantes, lorsque la ville fut la capitale de la traite négrière au 18ème siècle. On y suit le voyage d'un jeune Nantais qui, à 17 ans, s'embarque sur le navire de « la Marie Séraphique » pour sa première négociation. De grands registres retracent le prix, la vie et la mort des esclaves (durée de vie en captivité: 10 ans), on y voit également des certificats de propriété, et le Code Noir, qui établi les règles et usages sur la propriété des esclaves. Cette séquence nous a fascinée et continue de nous questionner aujourd'hui. La ville serait-elle aussi prospère aujourd'hui si elle n'avait pas fait commerce de l'or noir par le passé? Cela fait froid dans le dos. Et évite tout endormissement de la conscience.

Lu
Nous nous intéressons ensuite au développement industriel de la ville : construction navale, développement des conserveries, biscuiteries et savonneries... Les petits beurres (miam) sont originaires d'ici!!! L'usine LU a employé jusqu'à 11 000 personnes à ses heures fastes.

Quelques histoires de guerre, une reconstruction plus tard, les bouleversements économiques, (la fin de l'industrie navale et des biscuiteries), sociaux et culturels font de Nantes une ville en pleine mutation, marquée par la mémoire ouvrière. (1940-1990).

A ce stade, c'est moi qui en ai plein les bottes, car il faut monter et descendre tous ces étages par des escaliers princiers (nous aurions pu prendre les ascenseurs mais je suis aussi fière qu'un bar tabac et même avec mon bidon de 4 mois, je monte à pied!)...

Pierrick_sorrin 3 Extrait vidéo de Pierrick Sorin, création pour le musée d'histoire de Nantes

C'est là que la cerise sur le gâteau m'offre un grand moment de joie: le retour vers l'accueil se fait par une salle consacrée à la métropole atlantique aujourd'hui, dédiée à la création artistique contemporaine (quelle chouette idée). Les créations de Royal Deluxe enchantent nos imaginaires. Quant aux vidéos de Pierrick Sorin, elles fonctionnent comme un petit digestif de tout ce que nous avons pu voir, entendre et apprendre dans ce musée: des portraits animés de la ville défilent sur un grand écran en demi-lune, on s'assoit, on se détend, nous ne voulons plus partir!!!

Finalement, c'est Bertrand qui m'a trainée jusqu'à la librairie pour acheter des bouquins sur l'esclavage, des jeux sur les rois de France pour les enfants, et un parapluie. Il est vraiment très très bizarre en ce moment!

Si vous passez par Nantes, régalez-vous!

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Artiste vidéaste, Pierrick Sorin réalise des courts-métrages et des dispositifs visuels où il se moque, sur un mode burlesque, de l’existence humaine et de la création artistique. Fervent pratiquant de l’auto-filmage, il est souvent l’unique acteur des histoires qu’il invente. Mais l’artiste est aussi un enfant de Méliès : il crée en particulier des petits “théâtres optiques”, mélanges d’ingénieux bricolages et de technologies nouvelles, qui lui permettent d’apparaître comme par magie dans l’espace, sous forme de petit hologramme et parmi des objets réels.

Loggias © Patricia Bassen Chateau des ducs de bretagne musée d'histoire de Nantes 4, place Marc-Elder 44000 Nantes

> Cour et remparts en accès libre
Ouverture 7 jours/7 : 10h à 19h.
Juillet et août :
9h à 20h avec nocturnes le samedi soir jusqu’à 23h.
> Intérieurs du château, musée et exposition
10h à 18h fermé le lundi
Juillet et août
: 10h à 19h 7jours/7  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Lifeproof 103 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte