Magazine

Le nom de la guerre

Publié le 21 novembre 2007 par Jean-Philippe Immarigeon

Il y a un blog qui traite d'une manière qui me plaît bien du même sujet que moi, et que je vous recommande d'autant plus vivement qu'il ne cesse de me citer, ce dont je le remercie ici : France at War.

Yorktown 1781

Je vous incite à consulter deux des derniers billets mis en ligne : l'un sur Sarko l'Américain, qui fouille au-delà de mes propos et dans un sens admirable, j'entends par là que je ne peux qu'y adhérer ; et un autre sur un court débat sur RFI avec Yves Roucaute, un néocons qui mérite bien son nom.

J'ajoute que, le temps me manquant à la fin de ce débat, j'avais terminé par une provocation que je savais devoir immanquablement marcher, à savoir évoquer les anciens staliniens passés au philoaméricanisme dont Roucaute est une figure emblématique, ceux que dénonçait déjà Tocqueville lors de sa rencontre aux Etats-Unis avec un ancien terroriste de l'An II reconverti - déjà - au néoconservatisme (voir American parano, pp. 144-146). Roucaute tombe dans le panneau.

Et une fois le micro éteint, pour compléter, je peux révéler que ce Monsieur Roucaute nous avait dit froidement qu'il fallait de toute urgence atomiser les sites des "nazis" iraniens de manière préventive. Et quand il disait atomiser c'était au premier degré, pas une figure de style, et il était très sérieux.

Combien de fous furieux comme lui autour de Sarko ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Philippe Immarigeon 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog