Magazine

Dans la fenêtre de la neige

Publié le 24 novembre 2007 par Monsieur L'Adulte

Se lever doucement pour ne pas brusquer les anges. S’inventer une journée pour faire plaisir aux autres. Chercher du regard le tiens, ne pas le trouver, demander où il se terre et ne pas attendre la réponse. Dans le ventre un essaim d’abeilles dont je ne sais que faire et dans la main l’hiver qui n’était pas de bon augure. Faire l'expérience d'apprivoiser l'impossible pour croire en dimanche, pour s'arracher les violons de l'âme.


Se lever dans un matin qui craque et se découvrir austère. L'aube de certains réveils pourrait bien passer une journée que je ne m'en porterais pas plus mal. Mon cœur qui décore la table et le désir de toi qui n’a pas voulu coulé avec l’eau du bain. Dehors chevrotent de petits bonheurs à cueillir du bout des yeux. Beaucoup trop de noms pour la neige au pays de la neige, si ça ne te dérange pas je l’appellerai glace, même s'il ne s'agit toujours que de passage. Je sais, on ne me répétera jamais assez ce que je sais déjà.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :