Magazine Info Locale

Extrait de la gazette de Wazemmes, le 2 novembre 1856.

Publié le 14 mars 2011 par Esquermoise
S'il faut boire assez pour étancher sa soif, pas trop ne faut ingurgiter de liquides soulographiants...
Exemple:
Malpate, après trente pintes de bonne Chuche-Béghin , pensa qu'il devait retourner chez lui, et, clopin clopant, un panier sur l'épaule, dans lequel se trouvaient ses provisions de ménage et un paquet d'amidon, s'orienta, le mieux qu'il put le long du Canal des Stations.
Il faisait un clair de lune magnifique mais notre pochard avait un épais brouillard dans l'œil, ce qui fit qu'il alla se cogner contre un arbre et que son panier tomba dans l'eau.
Le lendemain, avant le lever de l'aurore, Malpate fouillait la rivière en tous sens avec un râteau.
-"Hé, dis donc, qu'est-ce que tu cherches", lui dit un teinturier matinal.
-"j'voudros repêquer quelque chose..."
- "Va boire à L' Peine Perdue, te gagneras autant qu'à cafouiller dins l'iau" répondit le teinturier en continuant sa route.
Source:les Ambassadeurs de Wazemmes.
Extrait de la gazette de Wazemmes, le 2 novembre 1856.

gazette de w.Photo de 1860 Jean Caniot

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Esquermoise 18 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine