Magazine Politique

Plaine de Brametot, vallée du Dun : Dominique Chauvel, Jean-Paul Philippe réagissent !

Publié le 16 mars 2011 par Ps76

Dominique Chauvel Canton de Fontaine Le Dun.jpgDans le cadre des élections cantonales, la Majorité de Gauche au Département de Seine-Maritime, est partout présente, avec des candidats socialistes où dans quelques cantons, en soutenant des candidats "divers gauche". Elle a ouvert un site de campagne où tous les cantons sont répertoriés et où l'on retrouve liens et suivis de campagne.

PLAINE DE BRAMETOT – VALLEE DU DUN : PRESERVONS NOTRE CADRE DE VIE

Créer une usine de méthanisation pour transformer les déchets en énergie et en compost pourrait paraître a priori une belle idée… mais pourquoi ne pas avoir dit que :

 La plus grande partie des déchets, 57 %, ne sera pas valorisée mais enfouie sur le site : jusqu’à 800 000 tonnes au cours des prochaines années !
 100 % des déchets directement enfouis pendant la phase de réalisation de l’usine de méthanisation, soit au moins 3 ans de travaux (100 000 tonnes)
 Une capacité de 36 000 tonnes, voire 40 000 tonnes par an, alors que le territoire du SMITVAD n’en produit qu’environ 30 000 tonnes
 combien devront nous payer pour faire enfouir « sous nos fenêtres » des déchets venus de loin !

Elus, agriculteurs et habitants s'inquiètent, à juste titre, de ces dangers or, les responsables de droite du SMITVAD n'apportent aucune réponse !

Au contraire, masqués comme tous les candidats de droite en France et honteux face au bilan Sarkozy, l’actuel conseiller général UMP du canton de Bacqueville-en-Caux, Martial HAUGEL, Vice-Président du SMITVAD, tout comme le député UMP de la circonscription, Alfred Trassy-Paillogues, défendent avec acharnement ce projet nuisible aux habitants ! Pourquoi ? Pourquoi vouloir à tout prix enfouir ici tant de déchets ?

 au mépris des risques pour l’environnement et l’eau,
 au mépris de l’agriculture locale,
 au mépris de la qualité de vie des habitants
 sans aucune concertation approfondie

Jean-Paul Philippe Martine Aubry Didier Marie canton de bacqueville en caux.jpg
Ce n'est pas acceptable. Elus de gauche, responsables, candidats et à l'écoute de tous, Dominique Chauvel et Jean-Paul Philippe réclament la prise en compte de toutes les nuisances et de toutes les alternatives !

Ils demandent :

 Un traitement des déchets proportionné à la quantité produite sur le territoire
 Une analyse complète des solutions alternatives à l’enfouissement des déchets pendant la phase de construction de l’unité de méthanisation
 Une parfaite information des élus et des habitants et la création d’une Commission locale d’information et de surveillance.
 Une étude et un avis de la Commission consultative chargé du suivi du Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés.

La plaine de Brametot au cœur de la vallée du Dun n’a pas la vocation à devenir une gigantesque décharge.

ENSEMBLE AGISSONS POUR UNE GESTION RESPONSABLE DES DECHETS, RESPECTUEUSE DU BIEN-ETRE DES HABITANTS, DE L’ECONOMIE RURALE ET DE L’ENVIRONNEMENT !

Dominique CHAUVEL /Jean-Yves MERELO (candidats de la Majorité Départementale canton de Fontaine-le Dun) et Jean-Paul PHILIPPE et Catherine CELLIER (candidats de la Majorité Départementale canton de Bacqueville-en-Caux)

Bureaux ouverts de 8 H à 18 H, Dimanche 20 Mars, second tour Dimanche 27 Mars. Se munir d'une carte d'identité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines