Magazine Politique

Comme dans les années 30 ? la crise au USA...

Publié le 30 janvier 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

STOCKTON, Californie - La maison est ravagée -ses planchers éventrés, ses cloisons abattues et les ampoules brisées par les propriétaires qui se sont acharnés sur la demeure avant que les banquiers ne la saisissent. Caché dans ce qui reste debout se trouve un membre abandonné de la famille: un Pitbull affamé.
Les animaux de compagnie victimes collatérales de la crise des "subprimes" aux Etats-Unis
AP
Par Evelyn Nieves AP - il y a 1 heure 19 minutes
Mais il était trop tard pour ce chien découvert par les ouvriers. Son cas apporte une preuve supplémentaire de la manière dont les animaux de compagnie sont devenus des victimes collatérales aux Etats-Unis de la crise des "subprimes". Ces prêts hypothécaires à risque entraînent un nombre record de saisies immobilières et continuent de peser sur les places boursières mondiales.
Les animaux "sont abandonnés un peu partout", souligne Traci Jennings, présidente de la Société protectrice des animaux (Humane Society) du comté de Stanislaus, dans le nord de la Californie. "Les agriculteurs retrouvent des chiens jetés dans leurs prés alors que des chats domestiques commencent à se regrouper en colonies sauvages."
Les foyers croulent sous le nombre des animaux abandonnés, provoquant la colère des internautes qui commencent à inonder la Toile de photos d'animaux efflanqués ou décharnés. "Ils considèrent leur animal de compagnie comme leur propriété, leur chose, au même titre que le canapé usé qu'ils jettent dans leur arrière-cour quand les ressorts commencent à sortir", s'insurge l'un de ces bloggeurs sur le site adopt.com.
Les premiers à pénétrer dans une maison abandonnée après saisie sont généralement les inspecteurs fonciers et les courtiers en immobilier. Ce sont eux qui découvrent les chiens attachés aux arbres, les chats enfermés dans les garages sans parler des tortues, des lapins et des lézards prisonniers des chambres d'enfants.
Personne n'a procédé à un relevé précis du nombre des animaux abandonnés mais il semble que l'augmentation coïncide avec celle du nombre de saisies. Les villes californiennes de Stockton et Modesto figurent parmi celles où l'on compte le plus fort taux de saisies aux Etats-Unis.
Malgré des mois d'avertissement et de mises en demeure avant saisie, nombreux sont les propriétaires pris à la gorge qui tentent de temporiser dans l'espoir d'obtenir un sursis à leur éviction. C'est seulement ensuite qu'ils paniquent quand ils doivent par exemple s'installer dans une résidence où les animaux sont interdits.
La situation s'est propagée si rapidement que les protecteurs de la cause animale exhortent à présent les propriétaires saisis à confier leurs bêtes à un foyer. Même si la crise financière que connaît actuellement le pays a vu décliner de manière dramatique le nombre d'adoptants. "Les gens ne prennent plus de chiots parce que les temps sont durs et que les animaux coûtent de l'argent", relève Sharon Silbert, la présidente de la Société protectrice (Animal Rescue) de Tracy, une localité proche de Stockton.
La chance de survie de ces animaux est de "50-50", avertit Kathy Potter, en charge de l'accueil des adoptants au foyer de San Joaquin. Mais de l'avis de tous les foyers interrogés, une moitié de chance reste mieux que pas de chance du tout...
"Dans un foyer, ces animaux seront nourris et seront euthanasiés de manière décente, au lieu de passer leurs dernières heures à manger la moquette ou du plâtre", insiste Stephanie Shain de la Société américaine de protection des animaux (Humane Society).
L'abandon d'animaux est illégal aux Etats-Unis où la plupart des Etats disposent d'une loi contre la cruauté envers les animaux, mais ces lois se sont pas strictement appliquées. AP
ma/v019/tl
http://torapamavoa.blogspot.com http://myspace.com/torapamavoa Non Nicolas! Le rap anti sarko !!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • USA: retrait du Républicain mormon

    USA: retrait Républicain mormon

    Le candidat mormon tire les conséquences d'un «Super Tuesday» décevant. Et laisse le champ libre au favori républicain dans la course à la Maison-Blanche, John... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Match Chine-USA : Un mort !...L'Europe...

    La Chine fait rêver et pour cause ! :1,3 milliards d'habitants et des besoins gigantesques !.La libéralisation opérée par Deng Xiaoping en 1978 porte ses... Lire la suite

    Par  Largo
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Comme un trop plein, comme une lassitude.

    Comme trop plein, comme lassitude.

    Ce matin… comme tous les matins, j’ouvre mon Word, commence un article un peu plus fouillé pour faire un tri dans ma réflexion de boucher (pour certains)… pour... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • USA - La Déroute de la Liberté !

    “Liberty Bound” (La déroute de la liberté) pose un regard sur la lutte perpétuelle que livre l’Amérique pour garder un équilibre confortable entre la démocratie... Lire la suite

    Par  Hugues-André Serres
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Comment faire briller Sarkozy aux USA ?

    "Allo Dieu ? Ouais, c'est St Nicolas..."Comment faire briller Sarkozy aux USA ? Technique simple reperer un sondage (sans citer la source), ecrire en anglais,... Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, INTERNET, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • USA : Des services secrets 2.0

    Les agences fédérales américaines en charge du renseignement s'apprêteraient à lancer en décembre prochain « A-Space », une plate-forme interne de... Lire la suite

    Par  François Cazals
    INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ, SOCIÉTÉ, WEB2.0
  • USA 2008 : Desperate Whitehousewife

    En début d'année, il y a à peine quelques mois, Hillary Clinton inquiétait ses adversaires. Cette ancienne première dame était vue comme un rival redoutable dan... Lire la suite

    Par  Chroneric
    SOCIÉTÉ

Dossier Paperblog

Magazines