Magazine Europe

Aqui. Ahora.

Publié le 30 janvier 2008 par Caroline Baudin

Las burbujas abstractas

Tus pantalones cortos

Tu barba de chico

Tus gafas negras

Las estrellas potenciales de una noche sin techo

El techo de una noche si sueño

y muchas cositas mas, sin tiempo para pensarlas.

C’est tout sauf le moment de prendre le temps d’écrire, tout sauf le jour de faire le bilan. Mais c’est qu’il faudrait toujours courir.

Bientôt j’entrerai dans mon 4ème chez moi barcelonais. Quoiqu’il arrive. Parce qu’il y aura toujours une minute de plus après minuit, un jour de plus après la nuit et un nouveau mois et un nouveau loyer. La seule question c’est “comment, où et pour combien de temps“. Une autre question judicieuse serait “sera-ce la dernière”. Mais cette formulation n’est pas assez poétique pour avoir lieu d’être. Et quand bien même, est-ce là le problème?

CHANGER SES HABITUDES

C’est pour ça que je suis venue ici.

   NE PAS PRENDRE D’HABITUDES

C’est consciente de ça que j’ai décidé de rester.

Et ce n’est pas ce qui me dérange, car au fond j’aime cet hyperprésent complexé. Cet omnifutur qui se consume en un souffle. Ces hypothèse à court terme qui me donnent cette impression tellement vive d’etre ICI et MAINTENANT, et seulement maintenant, et seulement ici.

J’aime être ici.

J’aime cette angoisse légitime : ne pas avoir de toit dans 48 heures.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Caroline Baudin 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte