Magazine Culture

Un bref instant de romantisme : étonnant

Par Topolivres

Juste complètement étonnant


Miranda July
Miranda July © Mike Mills 2007
1996 / Atlanta. Miranda July réalise et interprète les deux personnages de son premier court métrage : la mère d'une nageuse sélectionnée pour les Jeux Olympiques et cette même jeune nageuse de douze ans...
2005 / Moi, toi et tous les autres. Son premier long métrage, récompensé par une Caméra d'Or à Cannes et un Prix Spécial du Jury à Sundance, révèle Miranda July au grand public. Le film s'ouvre sur un couple en train de prêter serment devant un coucher de soleil. Un plan plus large fait apparaître M.J derrière un caméscope, le micro à la main face à ce cliché romantique : le personnage qu'elle incarne prépare une vidéo où elle donne sa voix à l'un et l'autre des amants de la photographie.
2007 / Les Choses que nous ne comprenons pas et dont assurément nous n'allons pas parler. Dans son dernier spectacle multimedia, créé sur les scènes de Los Angeles, San Francisco et New York, Miranda July joue la plupart des rôles, parmi lesquels celui d'un chat (j'en crois mes yeux à défaut d'avoir pu assister à la performance).
2008 / Un bref instant de romantisme. Les éditions Flammarion publient la traduction d'un recueil de seize nouvelles de Miranda July. On découvre ces textes et l'on se réjouit de voir à quel point le format "collection d'histoires courtes" sourit à sa douce schizophrénie d'artiste.
L'univers narratif de Miranda July est fait très simplement d'individus et de ce qu'il y a entre eux. De ces zones de contact, le lecteur expérimente au fil des pages les consistances et mouvements divers, de poches flasques ou sous vide, nappes brumeuses, électriques parfois, volumes asymétriques ou membranes vives et soudain perméables. Dans le cas extrême de "Faire l'amour en 2003", c'est une forme encore, sombre mais luisante, qui s'insinue dans les nuits d'une adolescente jusqu'à pénétrer en elle entièrement.
Si tous les personnages évoluent dans le réel, font la vaisselle, perdent leur petit chien marron, travaillent pour une organisation caritative etc., ceux à travers qui l'on se glisse dans le livre, des quotidiens bancals aux fins fonds sensibles de l'intime, se distinguent par la formidable qualité d'imaginaire qu'ils parviennent à déployer.
Une prof de natation improvisée enseigne l'art de la respiration et les gestes du papillon à un groupe d'octogénaires. En l'absence de piscine aux environs, les séances doivent se tenir chez elle. Ses élèves viennent donc deux fois par semaine nager sur le sol de son appartement, la tête plongée dans une cuvette d'eau chaude salée puisqu'il pourrait s'avérer bon pour la santé d'aspirer de l'eau chaude salée par le nez. Ainsi résumé, l'épisode semble complètement grotesque. A la lecture, l'histoire de "L'Equipe de natation" étonne surtout car elle paraît, certes, toquée et surréelle, mais sonne aussi très juste. Ce n'est pas là en effet le moindre talent de l'auteure, celui qui consiste à équilibrer le monde sur les fantaisies et les irrégularités de chacun ; et elle ose ainsi tous azimuts.
Vous pourrez entendre ci-dessous dans leur version originale radiophonique quelques-unes des pièces créées pour The Next Big Thing, diffusées sur WNYC (New York Public Radio) entre octobre 2002 et octobre 2003 et aujourd'hui inclues, légèrement remaniées, dans No One Belongs Here More Than You (Un bref instant de romantisme).
En écoute également, avec toujours Miranda July à la voix, les lectures de deux autres nouvelles du recueil, réalisées à la New York Public Library le 25 mai 2007 (vidéo intégrale disponible sur FORA.tv) et à la Serpentine Gallery de Londres le 4 juin 2007 (audio intégral sur Defunktion.net).
Alice Guzzini
player
"The Swim Team" ("L'Equipe de natation")
10 min. © Miranda July / WNYC 09/05/2003

"Majesty" ("Majesté")
20 min. © Miranda July / NYPL 25/05/2007
player
"The Man On The Stairs" ("L'Homme dans l'escalier")
12 min. © Miranda July / WNYC 03/10/2003
player
"It's Not What You Think" ("Cette personne")
8 min. © Miranda July / WNYC 06/10/2002
player
"School Of Romance" ("Un bref instant de romantisme")
10 min. © Miranda July / WNYC 15/08/2003

Extrait de "Something That Needs Nothing" ("Une chose qui n'a besoin de rien")
17 min. © Miranda July / Serpentine Gallery 04/06/2007
player
"The Boy From Lam Kien" ("Le Garçon de Lam Kien")
15 min. © Miranda July / WNYC 14/03/2003
player
"The Moves" ("Les Mouvements")
3 min. © Miranda July / WNYC 14/03/2003
www.mirandajuly.com
www.mirandajuly.com
www.noonebelongsheremorethanyou.com
www.noonebelongsheremorethanyou.com


Miranda July
Un bref instant de romantisme
Traduit de l'anglais (Etats-Unis, No One Belongs Here More Than You, Frank O'Connor Award 2007) par Nicolas Richard
Flammarion 2008
19 euros
Un bref instant de romantisme : étonnant Un bref instant de romantisme : étonnant


Créez votre blog

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mike Mills, une seconde fois

    Différentes réalisations de Mike Mills©Artiste, graphiste, réalisateur (entre autres : le film Thumbsucker avec Tilda Swinton). Lire la suite

    Par  Pierre Pozzi
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Il Divo : Prix du Jury - Festival de Cannes

    Il Divo, second film italien primé au Festival de Cannes. Cette fois-ci, ce n'est plus la mafia, mais la politique italienne qui est à l'honneur... Lire la suite

    Par  Romeimages
    CINÉMA, CULTURE
  • Libéralisme historique

    Ce week-end, l'histoire de la France et la pensée économie a connu un épisode que les médias n'ont pas relayé. Et c'est bien dommage, car cela aurait été... Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Efficience des marchés

    En ce début de semaine et comme chaque année, c'est autour de l'économie de nommer son nobel. Cette année se sont les Américains Leonid Hurwicz, Eric Maskin et... Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES
  • Régimes spéciaux

    Aujourd'hui marque un retour des grèves. Encore une grève diront certains ! En cause : la modification des régimes spéciaux. De quoi s'agit-il ? Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES
  • Symboles du Brésil : Carmen Miranda

    Née à Marco de Canaveses, au Portugal, Maria do Carmo Miranda da Cunha connut la gloire mondiale sous le nom de Carmen Miranda. Lire la suite

    Par  Artduservice
    AMÉRIQUE LATINE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Miranda Kerr défile pour Victoria’s Secret

    Miranda Kerr défile pour la collection de lingerie Victoria’s Secret. Voici une vidéo de Miranda Kerr en lingerie Victoria’s Secret. Lire la suite

    Par  Xavier Gottar
    INTERNET

A propos de l’auteur


Topolivres 30 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines