Magazine Beaux Arts

Moronobu: le précurseur

Publié le 31 janvier 2008 par Mirko

Note: ce billet fait partie d’une série sur les maîtres de l’estampe japonaise, retrouvez tous les portraits dans la liste ci-dessous
1. Kunisada: le travailleur acharné
2. Utamaro, passionné de beauté
3. Hiroshige: graveur en série
4. Yoshitoshi: le fou lumineux
5. Hokusai: le vieux fou de dessin
6. Sharaku: l’énigme

7. Harunobu: un pas vers la couleur
8. Moronobu: le précurseur

Moronobu (? - 1694)

estampe de Moronobu

Né à Hoda dans la province d’Awa, Moronobu était le fils d’un fameux artisan sur textile: Hishikawa Kichizaemon. Jeune, on suppose qu’il aurait étudié près de son père. A la mort de celui-ci en 1662, Moronobu se rendit à Edo pour devenir un artiste d’ukiyo-e.

estampe de moronobu

Ses premiers travaux signés et datés se trouvent dans le livre illustré “Cent poètes samouraïs”. A la disparition de son maître en 1674, Moronobu était devenu le plus important artiste d’ukiyo-e d’Edo, position qu’il conservera jusqu’à sa mort.

Durant sa carrière d’artiste, Moronobu illustra plus de 150 livres et albums, mais ce qui le fit passer à la postérité, c’est le rôle qu’il joua dans la consolidation d’un style ukiyo-e naissant.

estampe de Moronobu


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mirko 157 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines