Magazine Culture

Lost : 4.01 The Beginning Of The End

Publié le 02 février 2008 par Nicolas Dumont

The_Beginning_of_the_End_020

Diffusion originale : 31/01/2008

Chaîne : ABC

Audience : 16,07 millions

          Huit (longs) mois après la diffusion du season finale de la saison 3, Lost repointe enfin le bout de son nez. Un nez qui ne pointera son bout (pas de mauvaise pensée, merci) que durant huit (courts) épisodes. Une saison raccourcie dûe à la grève des scénaristes. A propos de nez, ça se sent bien vite que l'on peut espérer beaucoup de cette saison. Allez, on éteint la lumière, on s'installe confortablement et on replonge dans cette atmosphère incroyable et mystérieuse qui se dégage de cette île.

          Environnement public. Une cuisine meublée et chauffée. Jack se prépare un café. C'est sûr, nous voilà dans un flash-back (FB) et non sur l'île. Encore un season premiere centré sur le passé de Jack et ses déboires ? Non. Souvenons-nous du season finale de la saison 3 avec l'introduction d'une nouvelle méthode de narration : les flash-forward (FF). Pas seulement un coup isolé. Non. On tient ici une des grosses nouveautés de cette saison. Une nouveauté qui va apporter beaucoup selon moi et qui va rendre la série bien plus dynamique. Il était intéressant de connaître le passé des personnages et leurs altercations mais on en avait fait le tour. A l'exception de quelques personnages comme Ben, par exemple,  dont on aimerait en connaître davantage. Certains FB étaient ennuyeux à mourir et n'apportaient rien. Les FF, quant à eux, sont beaucoup plus liés à ce qui se passe actuellement sur l'île et parviennent à nous tenir en haleine et à nous faire poser des questions autant que sur l'intrigue se déroulant sur l'île.

          Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le FF n'est pas basé sur Jack mais sur Hurley. Ayant vu quelque chose ou quelqu'un qui l'a effrayé, celui-ci part affolé et se met à conduire de manière totalement incontrôlable. Poursuivi et rattrapé par les flics, il se rend en criant "I'm one of the Oceanic six". Une scène d'introduction moins intense que lors des saisons précédentes mais rien de grave car tout le reste est excellent.

          "One of the Oceanic six" ? Cela veut donc dire qu'il y a eu 6 rescapés de l'île. On en connaît déjà 3 : Jack, Kate et Hurley. On peut y ajouter l'homme dans le cercueil du season finale de la saison 3 ainsi que celui vivant avec Kate (Sawyer ?). Dommage d'en savoir déjà autant sur la conclusion de l'intrigue ? Non. Absolument pas. Pour la simple et bonne raison que cette période est loin de constituer la fin de l'histoire. C'est loin d'être aussi simple. De par la remarque de Jack qui dit à Hurley qu'il pense à se laisser pousser la barbe, on peut situer chronologiquement ce FF avant celui du season finale de la saison 3. Autre indice : Jack ne veut ici pas retourner sur l'île alors qu'il le veut dans le FF du season finale de la saison 3. Hurley, quant à lui, lui affirme qu'ils doivent y retourner. Tout cela confirme l'idée que j'avais l'année passée, les FF nous montrent une période future mais non pas la fin de l'intrigue. En saison 5 ou 6, les FF actuels seront le présent et on continuera l'intrigue.

          Mais que s'est-il donc passeé sur cette île et comment en ont-il réchappé ? Combien de survivants  restent-ils ? Qui ça ? Pourquoi Jack change-t-il d'avis sur le fait qu'il faut retourner sur l'île ? Ils cachent tous les deux quelque chose au monde entier sur la manière dont ils sont partis de l'île quand on voit l'inquiétude de Jack qui vient vérifier si Hurley n'a pas lâché le morceau. Mais quel morceau ? Hurley s'excuse auprès de Jack pour ne pas l'avoir suivi sur l'île et avoir préféré suivre Locke. Etrange quand on suit l'intrigue sur l'île qui semble nous indiquer que c'est Locke qui a fait le bon choix de se méfier des secours.

         Suite à ses extravagances au volant, Hurley se retrouve dans un institut psychiatrique tout à fait semblable à celui dans lequel il se trouvait dans ses FB. Là-bas, un étrange homme noir du nom de Matthew se fait passer pour un avocat d'Oceanic Airlines qui est là pour lui permettre de soi-disant aller dans un institut plus classe. Cet homme n'est clairement pas celui qu'il dit être et lui pose des questions au sujet des éventuels survivants de l'île. Aucune idée de qui il peut s'agir et quel est son rôle mais j'adore le personnage qui est très tres intriguant.

          Assis sur un banc dans le parc de l'institut, Hurley voit Charlie. Un Charie qui semble bien réel puisqu'il arrive à frapper Hurley pour lui prouver qu'il est bien matériel. De plus, un autre patient peut lui aussi voir Charlie. Il ne s'agit donc pas d'une hallucination. On pourrait imaginer qu'il s'agit de la matérialisation de la fumée noire (voire de Jacob) qui vient avertir Hurley qu'il doit retourner sur l'île. Il est fait mention d'un "it", ce qui laisse supposer que c'est la volonté de la fumée noire. Peut-être peut-il être en contact avec la fumée noire car il a été en contact avec Jacob sur l'île lors de cet épisode.

          Trois petites remarques au sujet d'Hurley encore. Amusant de voir le flic qui l'interroge dire qu'il connaissait Ana-Lucia. Une petite interaction comme on en avait dans les FB. Deuxième chose, Hurley porte la même tenue que lors de ses FB dans l'asile. Enfin, lorsqu'il imagine que la vitre du commissariat éclate avec de l'eau qui entre, on peut apercevoir "They need you" sur la main de Charlie...

           Après cette lonue partie consacrée aux FF, place maintenant à l'intrigue sur l'île. On reprend tout juste là où avait laissé nos survivants à la fin de la saison précédente. Une bonne continuité. Pour la première fois, tout le monde semble heureux. Heureux d'avoir la certitude qu'ils vont enfin rentrer chez eux, revoir leurs proches ou bien accoucher dans un vrai hôpital. Une joie qui est de courte de durée sur la plage pour Hurley, Sawyer, Juliet, Bernard et Jin lorsqu'ils voient revenir Desmond qui leur annonce que les secours ne sont pas ceux qu'ils prétendent être. Une scène très émouvante lorsque Desmond annonce la mort de Charlie. J'ai bien aimé la réaction d'Hurley qui crie pour demander ce qu'il en est de Charlie alors que les autres semblaient se préoccuper uniquement de l'histoire des secours. On pourra dire que la mort de Charlie aura beaucoup servi au personnage que je n'ai jamais autant aimé depuis.

          De l'autre côté de l'île, Naomi s'est échappée. Un peu too much qu'elle se soit remise de son coup de couteau. Ben a tout vu mais n'a prévenu personne. Il n'a pas beaucoup de scènes dans cet épisode mais est toujours aussi magistral dans son interprétation. Jack part d'un côté et Kate d'un autre. Une poursuite qui n'apporte pas grand chose et je n'ai pas trop compris l'intérêt de Kate de voler le téléphone satellite à Jack. Une scène dispensable. Quoiqu'il en soit, Naomi finit par succomber de ses blessures.

          Hurley et ses acolytes partent de la plage pour aller prévenir Jack du danger qui les menace. Mieux vaut éviter de le faire par talkie walkie pour ne pas que l'appel soit intercepté. Sur la route, Hurley se fait distancer de manière assez peu crédible puisque Sawyer était à ses côtés 15 secondes auparavant. Tout ça pour le faire tomber seul nez à nez avec la mystérieuse maison de Jacob. Une habitation toujours aussi mystérieuse et intrigante. En regardant par la fenêtre, Hurley semble y voir une personne qui ressemble à Christian Shepperd, le père de Jack. C'est en tout cas l'impression que j'ai eue. Est-ce bien lui ? N'est-il pas mort ? Un gros oeil fait ensuite son apparition. Celui de Jacob ?

          Une petite virée nocturne qui lui permet de tomber sur Locke. Un plaisir de le revoir tant j'aime son personnage. J'aime son évolution depuis le début de la série et son expédition solitaire tout au long de la saison 3. Tout un mystère l'entoure également car comment savait-il que les secours étaient dangereux ? Pourquoi avoir détruit le sous-marin la saison passée ? Beaucoup de choses inexpliquées qui devront être expliquées. Il affirme en tout cas avoir fait cela pour le bien de tous. Un mensonge pour Jack qui lui prend son arme et lui tire dessus. Chargeur vide. Pas de dégât. Ca permet en tout cas de constater que Jack était prêt à le tuer cette fois. Cette arme vide est la même que lors du season finale, ce qui prouve que Locke n'a jamais voulu tirer sur Jack (enfin, on peut toujours avoir enlevé les balles entre-temps me direz-vous).

          Deux groupes se forment. D'un côté, Locke et son projet d'aller se réfugier dans les habitations des Autres pour se protéger des secours. De l'autre, Jack qui n'ne croit pas un mot. Les preuves du danger semblent être trop évidentes, la mort de Charlie ne peut être vaine. Seule Kate reste avec Jack. Selon les paroles d'Hurley dans le FF, il semble pourtant que suivre Jack aurait été la meilleure solution. Des paroles qui brouillent encore les pistes...

          J'attends toujours la fin d'un épisode de Lost avec impatience pour voir sur quel cliffhanger les scénaristes vont nous laisser cogiter durant une semaine. C'est d'un nouveau personnage qui debarque en parachute dont on est gratifié ici. Le fameux homme du téléphone sans doute. Alors, bon ou mauvais ?

          En bonus, les 7 premières minutes de l'épisode :

                   ***********************************************************************************

         Au final, un très bon retour de Lost. Que ça fait du bien de retrouver la série après 8 mois d'absence ! Peu de choses à reprocher à cet épisode qui reprend l'intrigue là où on l'avait laissée l'année passée. L'introduction des flash-forward constitue un plus indéniable pour la série tant ceux-ci sont intéressants. Bien davatantage que les flash-back. Ils constituent une part essentielle de l'intrigue et sont tout aussi mystérieux. Ils permettent de rendre l'épisode plus dynamique, sans temps mort et constituent une réelle interaction avec le présent. L'épisode peut se targuer d'employer tous les personnages sans en laisser de côté, ce qui a souvent été le cas auparavant. Une audience de 16 millions, voilà qui n'augure que du bon. Evidemment, un grand buzz avait été fait pour le lancement de cette nouvelle saison et la non-concurrence actuelle dûe à la grève aident mais je pense que la série peut se stabiliser autour des 15-16 millions cette saison.Ca faisait longtemps que je n'avais plus pris autant de plaisir à faire un review et ça, seul Lost sait le faire.

                   ************************************************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • LOST [L'affiche finale]

    LOST [L'affiche finale]

    19 janvier 2008 LOST [L'affiche finale] Oh je sais très bien ce que vous vous dîtes: "Le Lulla, il radote" Oui, je sais, j'ai déjà posté l'affiche promotionnell... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Lost : Missing Pieces

    Pour patienter jusqu’au début de la saison 4, ABC a fait diffuser des “mobisodes”, des épisodes spéciaux diffusés seulement via le serveur mobile Verizon puis... Lire la suite

    Par  Davidous
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • LOST [Missing pieces]

    29 janvier 2008 LOST [Missing pieces] J-2 !!! Ca y est, on y est presque. Lost est de retour dans 2 jours et pour faire monter un peu plus l'excitation, voici l... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Tomorrow, LOST IS

    BACK!! L401envoyé par Tipex_ Partager: Ces icones representent les sites de bookmarking social dans lesquels vos lecteurs peuvent partager et faire découvrir vo... Lire la suite

    Par  Davidous
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • LOST [4x o1]

    LOST

    02 février 2008 LOST [4x o1] The Beginning of the End Audience: 16 o7o ooo. Nous y sommes. Enfin ! Après 8 mois d'attente interminable, la saison 4 a commencé e... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Lost : Missing Pieces 2 "The Adventures Of Hurley And Frogurt"

    Un épisode centré aujourd'hui sur Hurley que l'on peut situer dans l'épisode 2.20 lorsque Hurley part chercher du vin tandis que Libby s'occupe d'une... Lire la suite

    Par  Nicolas Dumont
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Lost : Missing Pieces 3 "King Of The Castle"

    Le plus intéressant des 3 premiers épisodes à n'en pas douter. Normal, Ben en fait partie. Il s'agit d'une conversation entre lui et Jack alors qu'ils sont en... Lire la suite

    Par  Nicolas Dumont
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Nicolas Dumont 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte