Magazine Culture

Supernatural : 3.07 Fresh Blood

Publié le 02 février 2008 par Nicolas Dumont

       SN307

         Diffusion originale : 15/11/2007

         Chaîne : The CW

         Audience : 2,88 millions

          Gordon. On nous le montrait en prison depuis le début de la saison, il était évident qu'il allait en sortir un jour ou l'autre pour venir accomplir ce qui lui tient le plus à coeur : tuer Sam Winchester. Qui dit Gordon dit chasseur de vampires. Et qui dit chasseur de vampires dit Buffy. Euh non pardon, dit vampires bien évidemment. Un épisode centré sur ces charmantes créatures que j'affectionne tout particulièrement.

          Lors de ma review de la saison 2 je pense, j'avais évoqué une petite ressemblance avec Buffy pour ce qui est d'une créature surnaturelle à tuer à chaque épisode, avec recherches dans de vieux livres ancestraux de leurs caractéristiques. Le thème des vampires nous y fait penser encore davantage dans cet épisode. Un clin d'oeil énorme à la série avec l'apparition de Mercedes McNab qui jouait le rôle de Harmony dans Buffy et Angel. Quoi de plus normal, on est sur le même réseau. Elle interprète ici une jeune fille qui s'est faite transformée en vampires par un homme lors d'une soirée. Une interprétation vraiment convainquante d'une jeune fille innocente en détresse qui ne peut contrôler ce qui lui arrive. On a de la peine pour elle quand Sam et Dean sont contraints de la tuer. Pas facile, ça donne l'impression de tuer un humain et non pas un monstre.

          Le mythe des vampires est toujours librement adapté selon les auteurs. On notera ici quelques grosses différences avec la vision de Joss Whedon. Tout d'abord, la manière de transformer un humain en vampire en lui faisant boire du sang de vampire. Voilà qui vient s'ajouter au fait de mettre en contact du sang d'humain avec du sang de vampire. Ensuite, les vampires ne semblent pas avoir perdu totalement leur âme et restent plus ou moins eux-mêmes, avec leurs sentiments et leurs objectifs. Question similarité : la lumière qui fait mal aux yeux, le soleil qui brûle leur peau, une ouïe surdéveloppée et une force décuplée.

          Gordon est donc sorti de prison. Pour retrouver Sam, il s'aide de Bela qu'il menace afin qu'elle lui révèle où il se trouve. On se demande comment il connaît l'existence de celle-ci et en quoi elle est plus facile à trouver que les deux frères...Quoiqu'il en soit, ça permet de donner un petit rôle amusant à Bela dans cet épisode et ce n'est pas un mal. Même sous la menace, Bela garde son sang-froid habituel et parvient à négocier un objet rare en échange de sa coopération. Elle téléphone donc à Dean afin de savoir où les deux frères se trouvent.

          Sam et Dean se font attaquer par Gordon et son compère alors qu'ils étaient en train de retrouver le méchant vampire du coin qui transforme les gentilles blondinettes aux jupes courtes telle la Harmony de Buffy : Dixon. Dean ne tardera pas à comprendre que Bela les a balancés et s'empresse alors de l'appeler pour lui faire comprendre que la prochaine fois qu'il la voit, il la tuera. Amusante la réaction de Bela qui avoue directement, sans nier, comme si tout cela était naturel. J'ai moins apprécie le fait qu'elle leur téléphone par après pour leur dire où se trouvait Dixon. Ca ne cadrait pas avec le personnage d'être si gentille et je doute que les menaces de Dean lui aient fait peur. Néanmoins, ça montre qu'elle s'est sentie un minimum coupable et qu'elle n'est pas si butée.

          Gordon se fait capturer par Dixon et va devenir ce qui constitue son pire ennemi depuis toujours : un vampire. Une perspective intéressante car ça lui donne un tout autre statut avec de nouvelles capacités. Pas de grosses prises de tête psychologique, il est conscient de ce qu'il est devenu et se suicidera après une dernière mission : tuer Sam. Son compère n'est pas d'accord de lui laisser ce délai et il aurait mieux fait de l'être. Ca lui aurait évité de se faire transpercer l'estomac par la main de Gordon. Une scène bien gore que j'ai appréciée. On voit que Gordon a fait cela à contrecoeur, ce qui montre bien qu'il garde une part d'humanité même transformé en vampire.

          On en arrive alors à l'inévitable confrontation finale entre Sam et Gordon. Une scène finalement assez classique même si l'environnement plingé dans le noir nous ferait bien flipper si l'on était à la place de Dean. Selon Gordon, ils sont maintenant pareils. Ce sont tous les deux des monstres qu'il faut éliminer. Un combat qui tourne un peu vite à l'avantage de Sam il me semble, surtout si l'on considère que les forces de Gordon sont décuplées. Et une petite décapitation pour la route, ça fait toujours du bien. Un Sam qui hésite moins qu'auparavant pour tuer. Un signe d'un quelconque changement démoniaque chez lui ?

          On termine par le côté relation philosophique fraternelle. Je suis désolé mais ces scènes de soi-disant émotion entre les deux frères ne me font ni chaud ni froid. Elles ne sont ni mauvaises ni bonnes, elles me laissent de marbre. Peut-être cela vient-il du fait qu'il s'agit de deux hommes et que j'en suis un moi-même. J'ai besoin d'une présence féminine pour m'impliquer réellement je pense. Sam s'emballe encore une fois sur Dean car celui-ci ne fait plus du tout attention à ce qu'il fait, il prend tous les risques. Il n'a rien à perdre, il va de toute façon mourir. Il agit comme s'il était déjà mort. Je pense qu'on a compris le concept maintenant vu qu'on nous rabâche les oreilles avec ça depuis le début maintenant.  De plus, la scène finale lorsque Dean apprend à Sam commente réparer la voiture n'est pas cohérente puisque ça veut vraiment dire : regarde, je t'apprends à faire ça vu que je serai bientôt mort. Je préfèrerais largement exploiter uncôté maléfique naissant de Sam ou bien poursuivre le fil rouge avec Ruby ou le démon responsable da la future mort de Dean. La série est meilleure lorsque l'on fait place à  l'humour entre les deux frères plutôt qu'à l'émotion.

          Deux petites remarques pour terminer. Quand Dean se coupe le bras pour attirer le vampire au début, le sang apparaît un peu vite avant la coupure...Deuxième chose, j'ai bien aimé sa réplique lors de sa discussion avec Sam "Ho, I'm like a ninja". En bonus, quelques passages de l'épisode :

                         ****************************************************************************

         Au final, un épisode qui reste dans la moyenne de la saison mais qui est surtout attirant car il est consacré aux vampires, des créatures démoniaques que j'aime beaucoup. La réapparition de Gordon est également intéressante même si je regrette sa mort car il aurait pu constituer une menace constante tout au long de la saison. Au moins, sa transformation en vampire aura permis de la supprimer sans pour autant tuer un humain. Espérons tout de même que l'on reprenne rapidement les autres fils rouges démoniaques de la saison et Ruby notamment.

                         ****************************************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas Dumont 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte