Magazine Côté Femmes

"La gifle" suite : qu'est-ce que révèle cette affaire ?

Publié le 04 février 2008 par Jarousseau
Vous avez été nombreux à réagir à mon article "la gifle". Vos réactions diverses font échos au vacarme que cette affaire suscite. Alors que le rapport Pochard qui traite du métier d'enseignant est publié aujourd'hui, cette affaire fait beaucoup plus de bruit dans les salles de profs. Ce qui au début constituait un simple fait divers local devient un véritable évènement à portée nationale. C'est ce que je voudrais ici tenter de comprendre. Globalement, les enseignants ont manifesté leur solidarité à l'égard de leur collègue. Pourquoi ? Probablement parce que nombres d'enseignants considèrent qu'ils peuvent réagir de la même façon. Et cela révèle un malaise profond dans la profession. Des sociologues se sont penchés sur le malaise qui pèse sur le monde enseignant. On sait par exemple qu'une large majorité considère que les difficultés concrètes du métier ne sont pas prises en compte et que leur image se dégrade aux yeux de l'opinion. A ce malaise, comment ne pas prendre aussi en compte le malaise des collégiens : 81% des collégiens français se sentent mal à l'école. L'addition est lourde et peut expliquer les débordements fréquents constatés d'un côté ou de l'autre. Cet incident ravive un ras le bol profond de la profession. Ras le bol face aux insultes, aux violences physiques à répétition. Finalement, on peut dans cette affaire s'interroger sur la place et le rôle de l'enseignant http://vincent-jarousseau.blogspot.com/atom.xml

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jarousseau 239 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog