Magazine High tech

Jouer tue.

Publié le 04 février 2008 par Blink

medium_manhunt_axe.jpgVoici trois histoires pas trés drôles, qui pourraient être sponsorisées par "Familles de France", qui nous racontent comment certains joueurs peuvent devenir violent jusqu'à tuer à cause d'un jeu vidéo. Attention, j'ai préféré prendre tout ça au second degré et tourner ça un peu à l'ironie et l'humour noir plutôt que de philosopher sur la bétise humaine. Vous êtes prévenus.

● La première histoire se passe en Espagne où un joueur de 18 ans a tout simplement tenté d'étrangler son père avec le fil de sa manette. Pourquoi ? Son père trouvait qu'il passait trop de temps à jouer, lui avait déjà dit d'arrêter sans que rien n'y fasse. Il a donc éteint la console de son fils pendant que ce dernier jouait, lui faisant perdre toute sa progression. Le fils, dans une colère le poussant presque à se transformer en Super saiyan, a donc sauté sur son père et tenté de l'étrangler. Résultat : le père à l'hôpital, et le fils en prison (sans passer par la case départ).
> Mon avis : le père aurait dû attendre une génération de plus pour les manettes sans fils.

------

● Allez on change de pays pour notre deuxième histoire tragique de la mort qui tue. Partons en RussieAlbert, 33 ans, est accro au MMORPG Lineage II. Il fait parti d'un clan appelé les Platanium qui est l'ennemi juré virtuel d'un autre clan : les Coo-Clocks (respect pour le nom de merde). Peu de temps avant le nouvel an, le clan d'Albert met une grosse branlée à un membre des Coo-Clocks. Plutôt que de se venger dans le jeu, les Coo-Clocks ont préféré retrouver le vrai "Albert" et le frapper jusqu'à ce que mort s'en suive.
> Mon avis : les lâches, ils auraient pu tous les tuer au lieu de s'attaquer qu'à notre pauvre Albert.

------

● Notre derniere histoire se passe... heuu je sais pas en fait. On à cas qu'à dire qu'on s'en fout. Lamar, 17 ans et Heather, 16 ans, ont une petite soeur de 7 ans appelée Zoe. Nos deux ados sont apparemment des inconditionnels de Mortal Kombat, ce qui a donné la merveilleuse idée à Lamar, bourré, de frapper sa petite soeur. Un coup de pied dans l'estomac, dans les cuisses, le dos, les bras... je vous laisse le soin d'imaginer la scène. Résultat : plus de 20 ecchymoses sur la petite fille qui avait également les poignets brisés. L'histoire ne s'arrête pas. L'adoslescent, pour voir si elle ne faisait pas semblant, a cassé un oeuf dans la bouche de la petite fille inerte, provoquant son asphyxie.
> Mon avis : l'oeuf dans la bouche comme Fatality ? Mouais bof j'aurais préféré une bonne vieille décapitation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blink 30 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog