Magazine Web2.0

J'Acadie a dit : pars à l'étranger !

Publié le 04 février 2008 par Cr0vax

Il y a peu, je faisais pars de ma difficulté à choisir ma destination pour mon premier semestre de dernière année d'école. Cet article avait même entrainer un grand nombre de réactions de la part de lecteurs peu habitués à commenter sur ce blog et cela m'avait fait plaisir. En effet, même si je n'ai pas forcément été d'accord avec les avis donnés, je les ai tout de même pris en compte et y ai réfléchi. Cela étant, mon classement final de destination est resté très proche de ce que je pensais au début, mais le doute en moins :

  • Canada (New Brunswick)
  • Canada (CREPUQ, c'est-à-dire Québec francophone)
  • Chili
  • Islande

Et le verdict de mon école est tombé. L'an prochain, j'étudierai à l'université de Moncton, dans le New-Brunswick. Enfin, encore faut-il que l'université m'accepte, mais j'ai de bons espoirs car la sélection interne de l'école est plus stricte. De plus, j'avais un dossier suffisament bon pour des destinations plus demandées.

En effet, à l'école la destination de Moncton est plutôt vue comme un choix de secours pour les étudiants n'ayant pas eu leur TOEFL et avec des notes entre 10 et 12. Mais pour ma part, j'ai eu mon TOEFL du premier coup, et mes notes sont plutôt entre 12 et 14 ce qui me permettrait très probablement d'aller à Concordia (Montréal) par exemple.

Les raisons de mon choix ne sont pas scolaire. En effet, je suis parti de plusieurs constats.

  • Le premier constat est que ce qui manque à beaucoup aujourd'hui et devrait faire partie intégrante d'une formation de type grande école, c'est un voyage initiatique.
  • Le second est que je ne peux partir qu'un seul semestre (pour des raisons financières, mais aussi parce que les double diplômes proposés ne m'intéressaient pas beaucoup), et que donc, le nom de l'université dans laquelle j'allais étudier importait peu.

Ajoutons à cela un soupçon d'attirance pour l'histoire des amériques, et l'on se met à parler de l'Acadie, et de la Nouvelle France.

J'ai une très forte envie de connaître ce qu'il reste de ce morceau d'empire et de voir et de comprendre comment les populations françaises se sont mêlées (ou pas) aux populations anglaises et ce plus particulièrement en ce qui concerne l'Acadie (dont les habitants avaient été déportés par les anglais). J'ai envie de découvrir ça à mon rythme et à ma manière.

Ainsi, je prévois en premier lieu d'atterrir à Montréal avec 10 à 15 jours d'avance en vue de faire le trajet Montréal -> Moncton à vélo, soit plus de 1000 km (si quelqu'un à une idée de comment je peux me débrouiller pour que ma valise fasse le même trajet, mais pas sur mon dos) :

J'ai aussi l'intention de me rendre à St-Pierre et Miquelon, le territoire français d'outre-mer qu'il n'est pas possible de rallier depuis la métropole (aucun vol direct) et d'y passer un Week End pour découvrir ce mélange entre culture basque et bretonne.

Les prochains mois vont donc être passés à organiser tout cela car ce n'est pas évident.

Enfin, au niveau scolaire, voici les cours que je compte demander :

  • ADMN3212 - Gérance internationale
  • PHIL3492 - Éthique et informatique
  • INFO4008 - Programmation Unix
  • INFO4009 - Applications en temps réel
  • INFO4029 - Sécurité informatique
  • GIND4715 - Ingénierie des projets

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cr0vax 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine