Magazine Côté Femmes

Obésité infantile. Les sucreries bientôt privées de publicité

Publié le 05 février 2008 par Willy

Deux millions d’enfants souffrent d’obésité en France.

« Inciter » les industriels à supprimer leurs publicités, « avant de légiférer » s’il le faut : c’est le projet de Roselyne Bachelot pour lutter contre l’obésité infantile.

« Pour être en forme, dépense-toi bien » : la campagne de prévention contre l’obésité infantile « porte quelques fruits », avec des chiffres en baisse. Actuellement, 3,5 % des enfants de trois à 17 ans souffrent d’obésité et 14,3 % de surpoids. « On ne peut pas s’en contenter », a commenté Roselyne Bachelot. La ministre de la Santé a donc présenté un nouveau plan de lutte, hier, articulé en quatre points. Des lois en cas d’échec Elle souhaite supprimer pour la mi-avril la publicité pour certains produits alimentaires avant, pendant et après les programmes destinés aux enfants et aux ados de moins de seize ans. Une réunion de concertation sera organisée début mars avec les industriels et les annonceurs. « Je vais dans un premier temps faire appel au sens de l’autodiscipline », a indiqué Roselyne Bachelot, qui attend des « engagements volontaires » des professionnels. En cas d’échec, « je proposerai des mesures législatives d’interdiction », a-t-elle ajouté. Supprimer les sucreries près des caisses Sur le même principe, les grandes surfaces seront incitées à retirer les confiseries et les sucreries à proximité des caisses. Une autre réunion se tiendra courant février. L’objectif : « Obtenir un retrait effectif en juin ». Création d’un observatoire Autre secteur visé par Roselyne Bachelot : la restauration scolaire. Elle souhaite y faire appliquer pour la rentrée prochaine les recommandations nutritionnelles. Un Observatoire de la qualité alimentaire (Oqali) sera également mis en place. Ces annonces ont été bien accueillies par l e collectif « obésité : protégeons nos enfants » , qui regroupe six associations dont les deux principales associations de parents d’élèves et l’UFC-Que Choisir, qui s’est félicité du « lancement d’une véritable politique de lutte contre l’obésité infantile ». La ministre a enfin présenté une évaluation des messages sanitaires diffusés depuis mars. Des messages favorablement accueillis par les Français (87 %) et bien mémorisés, notamment par les enfants. Le message relatif à la consommation de cinq fruits et légumes revient le plus souvent. Mais on peut craindre que si les enfants mémorisent le message sanitaire, ils retiennent également les messages publicitaires.


Par http://www.letelegramme.com/

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Obésité et contagion

    Lu dans le quotidien Suisse 20 minutes...ça laisse songeur... "Fréquenter des personnes obèses pourrait conduire à l'obésité. Une personne ayant un ami obèse a... Lire la suite

    Par  Chris Waeber
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, MINCEUR, MODE, SANTÉ
  • Obésité : la menace

    Près d’un enfant sur cinq en France est trop gros, un phénomène qui prend de l’ampleur et se calque sur les Etats-Unis où l’obésité des adolescents explose et... Lire la suite

    Par  Christophe Cochet
    SANTÉ
  • Félidés, obésité et obscénité

    Comme vous le savez – ou pas – j’ai quatre chats et un chien. On a quand même atteint un degré d’intimité suffisant pour que je vous les présente enfin. Lire la suite

    Par  Juval
    CÔTÉ FEMMES
  • Obésité chez les jeunes

    Après le bonus malus sur les voitures, nous allons peut-être bientôt voir apparaître le bonus-malus sur les aliments. Et non vous ne rêver pas les parlementaire... Lire la suite

    Par  Julie
    SANTÉ
  • Obésité chez les enfants: les parents n’y voient rien

    Obésité chez enfants: parents voient rien

    Obésité mesurée: L’embonpoint chez les enfants et les adolescents au Canada Au cours des 25 dernières années, la prévalence de l’embonpoint et de l’obésité... Lire la suite

    Par  Suzanneb
    MALADIES, SANTÉ
  • Il existerait un lien entre obésité et cancer

    GENEVE, le 4 févr. /CNW/ - L’Union internationale contre le cancer (UICC) a lancé aujourd’hui la campagne “I love my healthy active childhood” (”J’aime mon... Lire la suite

    Par  Suzanneb
    MALADIES, SANTÉ
  • Une pilule anti-obésité bientôt disponible sans ordonnance

    Agrandir l'image France - L’agence européenne du médicament (Emea) vient d’autoriser la mise sur le marché dès le printemps, sans prescription médicale, d’un... Lire la suite

    Par  Benjamin Tolman
    SANTÉ, SCIENCE, SCIENCE & VIE

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte