Magazine Europe

L'Espagne et son racisme de plus en plus violent

Publié le 05 février 2008 par Menye Alain

LEWIS HAMILTON
SAMUEL ETO'O FILS
THIERRY HENRY
Décidément, les Espagnols font preuve d'un racisme de plus en plus en plus expressif et excessif. Après Eto'o qui avait subi les singeries de vrais singes car, celui qui mime un singe en voyant un Noir n'est qu'un singe, c'est au tour de Lewis Hamilton.
Qui ne se souvient des déclarations racistes et xénophobes du coach de l'équipe nationale, Luis Aragones qui, dans un moment de "détente extrême", se fendit d'une déclaration anti Thierry Henry, dans une logorrhée morbide, en s'adressant à son joueur, Reyes, il déclara : " Tu vas lui montrer, à ce Noir de merde, qui est le plus fort..."
Samedi dernier, lors des essais de McLaren sur le circuit Montmelo en Espagne, Lewis Hamilton, n'a subi que des quolibets racistes. A chaque fois qu'il sortait du paddock pour se rendre sur la piste, il essuyait des insultes et des moqueries d'une violence incroyable, relatives à sa couleur de peau. Drôles de supporters que ceux d'Alonso qui par ailleurs, ne s'est toujours pas désolidarisé de ces derniers.
Certains croient vraiment que la peau blanche est synonyme de puissance, d'où cette tentative de condescendance perpétuelle. En revanche, Ron Dennis, pour avoir fait confiance à ce gamin de 23 ans, 2e au classement mondial l'année dernière, a été aussi, victime d'insultes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par El frances
posté le 20 août à 19:24
Signaler un abus

Je suis francais ,blanc, je vis en andalousie depuis 8 ans . Cherchez ce qu est un GAVACHO

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte