Magazine Politique

Mais que se passe-t-il donc à Condat sur Vienne ?

Publié le 05 février 2008 par Jeunegarde

mairie_de_condat.jpg Si les élections municipales (les cantonales c’est autre chose) ne présentent pas d’enjeu particulier à Limoges, ce n’est pas la même chanson pour Condat sur Vienne.
Cette petite ville d’à peine plus de 4 000 habitants et qui compte 27 sièges au conseil municipal, semble bien un des enjeux de ces élections en Haute-Vienne.

L’actuel maire, Bruno Genest se présente à sa succession. Il est pour l’instant le seul à avoir ouvert un blog rudimentaire de campagne. Il se présente à la tête d’une liste “sans étiquette” mais on peut tout de même rappeller qu’il a été assez proche il fut un temps du Parti Socialiste (il a peut-être même été militant) et il figurait sur le comité de soutien à Alain Marsaud l’an dernier pour les élections législatives.

A gauche ou plutôt au parti socialiste c’est plus confus. Dans un premier temps on nous avait annoncé un certain Fernand VIDAL comme tête de la liste PS, mais cet inconnu sorti du chapeau d’on ne sait qui ne trouvait pas les faveurs des militants et ne soulevait pas l’enthousiasme des condatois. Résultats, Fernand Vidal jette l’éponge et ce sera finalement Marc PERRIER, secrétaire de la section socialiste de Condat, qui dirigera la liste socialiste.

Gageons que Bruno Genest n’aura pas trop de mal à se faire réélire….

Puisque nous sommes sur Condat, côté cantonales c’est pas mal non plus ! Certes, le canton de Limoges-Condat ne se résume pas à la ville de Condat-sur-Vienne puisqu’il comprend notamment le quartier des Portes ferrées à Limoges, mais l’ambiance est tout aussi rock’n'roll….

Ce canton était historiquement marqué MRC avec Gilbert Chapeaublanc comme conseiller général. Celui-ci ayant décidé de passer la main, il eût été logique qu’Olivier Ducourtieux prenne sa suite et soit soutenu par le reste de la gauche. Raté! le PS fait une nouvelle fois bande à part et présente Annick Morizio comme candidate, face au candidat du MRC et au candidat des Verts, Olivier Berthon.

Rappelons tout de même qu’au second tour des législatives, Monique Boulestin obtenait sur ce canton plus de 56% des voix et qu’elle avait été soutenue dès le départ par le MRC

A droite par contre, pas de problème, c’est Yannick Boutin qui se présentera pour l’UMP sur ce canton.

Tags:

Auteur: Mariyka

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Fils des commentaires de ce billet  /  Faire un trackback sur ce billet

Laisser un commentaire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par worldspace
posté le 25 février à 12:19
Signaler un abus

Citation : "A droite par contre, pas de problème, c’est Yannick Boutin qui se présentera pour l’UMP sur ce canton"

Pas de problème ? Mais vous avez oublié le candidat UMP dissident, Alain Devaud !

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine