Magazine

Mentir Séduire Travestir

Publié le 04 février 2008 par Nicole Guichard
Image_et_manipulation_jpgIm@ge et m@nipul@tion
Le programme du 6e Congrès du Grimh s’inscrit dans le programme scientifique de l’Équipe d’Accueil Langues et Cultures Européennes (EA 1853). Il sera l’occasion de s’interroger sur la question de la manipulation de l’image et se déclinera en fonction de trois axes principaux :
1. MENTIR : Le mensonge de l’image ou le mensonge à l’image. En quoi l’image est-elle susceptible de mentir, de ne pas dire vrai ? Est-elle capable de nier le réel par prétérition (l’espace restreint, le temps limité, modifié). Le noème de l’image n’est-il pas dans sa continuelle façon de mentir ? Mentir pour ne pas dire et mentir pour embellir : Une des principales causes du caractère curieusement banal de toute la littérature de notre époque est de toute évidence le déclin du mensonge considéré comme art, comme science et comme plaisir social-Oscar Wilde, Le Déclin du mensonge. Mentir peut également se changer en un jeu social (vamos a contar mentiras, aventis…)
2. SÉDUIRE : La séduction iconique se fonde sur une attirance – ou un rejet – qui construit le rapport du récepteur à son objet. D’où les phénomènes d’identification, de désir… qui s’inscrive dans le punctum iconique qu’il s’agisse de la photo ou du cinéma. Ainsi tout phénomène publicitaire – au sens extensif du terme – vise à capter la bienveillance du récepteur et met en place une stratégie de la séduction. Une attention toute particulière sera portée sur la figure du séducteur du don Juan au latin lover, sur la question du donjuanisme et du genre ou du sexe. La captatio comme stratégie de séduction.
3. TRAVESTIR : Le travestissement n’implique pas une négation du réel mais l’un de ses accommodements. Dans le travestissement, le réel est dénoncé, les valeurs sont perverties et les ambiguïtés se multiplient. De la tradition classique au théâtre aux formes plus modernes et sociales du travestissement (drag queens, mimétisme enfant/adulte) c’est toute un jeu d’inversion qui vise à sinon remettre en question les fondements d’un système tout au moins à en déceler les fissures. On s’interrogera en outre sur les figures du double liées au travestissement, à l’androgynie et aux formes qui tendent à déstabiliser les territoires. La question du travestir conduira à des études sur  l’habit comme élément fondamental du trans-vêtir. Le Congrès s’ouvrira également à des thématiques qui s’inscrivent dans le cadre du programme de recherche :  Manipuler
IMPORTANT: La rédaction des propositions est essentielle car c'est à partir d'elles que les intervenants sont choisis. Par ailleurs, les articles des communications sont soumis, après le congrès, au comité scientifique qui est seul juge pour décider de leur publication.
Appel à communications-IMAGE ET MANIPULATION-6e Congrès International du Grimh-20-22 novembre 2008-Université Lyon 2-

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicole Guichard 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte