Magazine

Personas ... et s'ils permettaient (enfin) une vraie Conception Centrée Utilisateur

Publié le 04 février 2008 par Jcqualitystreet

Bon, il faut dire que je pourrais vous parler des personas pendant des heures: du pourquoi, du comment, des données, de la façon de les construire (sources, variables, catégorisation, assimilation), de les utiliser, des informations qui les composent et ... du caractère essentiel du scénario (dire qu'avant je n'en rédigeais pas !).
STOP, Arrêtez-moi !
Mais cette fois, je voudrais seulement souligner à quel point les personas, sur certains projets, peuvent vraiment changer la donne, notamment dans le travail quotidien de l'Ergonome, ou du Designer d'interface.

Regardez mon cas:

  • Avant : J'utilisais les "Profils Utilisateurs" (dans le cadre ou non d''une ISO 13407) pour décrire les utilisateurs sur mes projets de conception d'application ... et croyez-le ou pas, ça n'intéressait pas grand monde :) Ces profils résumaient pourtant les responsabilités, les tâches et décrivaient les classes d'utilisateurs en termes de données démographiques, comportementales, géographiques et psychologiques, sans éléments fictifs, sans scénario ... Evidemment entretiens, questionnaires, tests utilisateurs ou doc. divers me servaient pour les établir. Mais au final, rien n'y faisait ; quand j'avais le temps de les faire (...), ça ne suscitait pas un engouement démesuré!
  • Aujourd'hui : J'utilise les Personas pour décrire les utilisateurs cibles du produit à concevoir, et là ça n'a rien à voir. Ils sont au centre de toutes les conversations, on se les arracherait presque !

Les différences: la démarche de construction, plus transparente et plus collaborative, le format de restitution, la précision, ce côté spécifique (ce n'est plus "80% de femme", "entre 25 et 35 ans", c'est Sophie, 34 ans).
Ce qui change aussi : le visage humain, l'émotion que les personas suscitent, et le SCENARIO. En effet, même si les personas se fondent sur les même données, ils ont un vrai point fort le STORY TELLING, point fort... car les gens adorent raconter et entendre des histoires !.

Bref, croyez-moi, les Personas mobilisent les foules !!
De cette mobilisation naît le focus sur leurs buts et ce qui les distinguent !

Et là c'est déjà presque gagné... il vous suffit ensuite de valider vos personas, de les confronter sans cesse à votre interface (ce fil rouge dont je parlais) et d'impliquer de vrais utilisateurs en leur faisant évaluer régulièrement vos réalisations.
Pour ce dernier point, appuyez-vous sur les méthodes Agiles; voilà la boucle est bouclée !!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :