Magazine Beaux Arts

« La Passion d’Anna Blaine » de Pernelle Sévy (2/3)

Publié le 22 juin 2011 par Sheumas

 

Banc.jpg

   Le récit de Pernelle Sévy commence comme une nouvelle de Maupassant ou de Zweig... Par un enchâssement. La narratrice s’est liée d’amitié avec une dame d’un certain âge qui s’appelle Anna et qui l’accompagne dans des promenades vivifiantes en bord de mer. En sa compagnie, la ligne de l’horizon se redessine, changeante, inattendue, éblouissante. Pernelle Sévy évoque avec délicatesse les buissons de lentisques, le serpolet, le bleu du ciel, les courbes plates et la craie de falaise blanche que les sentiers de ces communes du nord de La Rochelle (si chères à Simenon) font parcourir. Mais en même temps, la conversation des deux femmes imprègne le paysage, lui ajoute le pinceau des peintres qu’Anna a côtoyés du fait de son ancienne activité dans une galerie parisienne.

   J’ai aussi évoqué l’univers de Zweig car le titre résonne de ce fonds de passion qui anime les personnages des nouvelles de l’écrivain autrichien comme « 24 heures de la vie d’une femme » ou « Lettre à une inconnue ». Inconnue, Anna l’est au fond elle aussi car, un jour (fin du prologue), la narratrice apprend avec stupéfaction le suicide de son amie. Elle découvre alors, en même temps que le lecteur, une lettre dans laquelle Anna livre son secret.

   Il faut remonter aux origines de « la fêlure » qui explique en partie le suicide... Pour cela, Anna plonge dans cette enfance qui la ramène à Royan, aux côtés d’un père boulanger, d’une mère coquette et autoritaire et d’un grand frère chéri, Emmanuel, avec lequel elle a très tôt partagé la passion de l’art et des livres, le plaisir de penser, puis les plaisirs plus troubles du corps. Car, au creux du cœur noué d’Anna, c’est le souvenir du drame d’un amour passion, d’un amour tabou qui se love.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anna Akhmatova, poétesse

    Anna Akhmatova, poétesse

    Tout est prêt pour la mort, ce qui résiste le mieux sur terre, c'est la tristesse, et ce qui restera c'est la Parole souveraine. Lire la suite

    Par  Magdala
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Jezebel - Anna Calvi

    Jezebel Anna Calvi

    Depuis la sortie de son single Jezebel en octobre dernier, tout s’accélère pour Anna Calvi. Le “buzz” ne cesse de monter autour de cette chanteuse britannique,... Lire la suite

    Par  Chroniquemusicale
    CULTURE, MUSIQUE
  • Anna Calvi - Anna Calvi

    Anna Calvi

    Bon, l'attente n'aura pas été si longue, finalement. A peine la mi-janvier et j'ai déjà trouvé le premier grand disque de 2011. Lire la suite

    Par  Lamusiqueapapa
    CULTURE, MUSIQUE
  • Anna Calvi

    Anna Calvi

    Categories: Chroniques CDs INDIE Il y a des artistes encore méconnus qui sont annoncés clairement comme des grosses sorties. A l’aube de son premier album (sort... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • [Critique] Anna Calvi – “Anna Calvi”

    [Critique] Anna Calvi “Anna Calvi”

    Calvi la médiatique Considérée par la BBC comme l’un des artistes les plus prometteurs de l’année 2011, Anna Calvi a déjà de nombreuses artistes et critiques... Lire la suite

    Par  Kub3
    CINÉMA, CULTURE
  • Anna Calvi

    Anna Calvi

    N'ayant pas souhaité écouter l'album d'Anna Calvi avant d'en prendre le pouls en live, John Fendley, toujours en quête du mot juste, nous décrit le phénomène... Lire la suite

    Par  Nicolas Lordier
    CULTURE, MUSIQUE
  • Anna Calvi: Anna Calvi

    Anna Calvi: Calvi

    Anna CalviAnna Calvi [Domino]Janvier 2011Elle est blonde, elle est belle et son regard a l'audace du Diable. À tout juste 22 ans, Anna Calvi nous offre un... Lire la suite

    Par  Nuagenoir
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Sheumas 243 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte