Magazine Politique

Christine Boutin et l'éclatement ponctuel

Publié le 22 juin 2011 par Exprimeo
Christine Boutin annonce sa candidature à la présidentielle 2012 pour échapper à l'oubli mais sans chance sérieuse de jouer un rôle de premier plan. En revanche, son choix de calendrier s'avère judicieux. L'automne 2011 est déjà trop encombré : - procès Chirac, + décision Clearstream, + feuilleton DSK, + fin des primaires PS ... Prendre cette initiative avant les vacances permet de bénéficier d'une ultime fenêtre de tir. Mais le capital de Boutin a été doublement érodé : - participation gouvernementale sans apport perçu par l'opinion, - sortie dans des conditions controversées. En période de droitisation de l'opinion, Boutin a troublé son image à l'exemple de ses déclarations très conciliantes avec "l'affaire DSK". Difficile d'imaginer que cette déclaration puisse aller au bout de la présidentielle a fortiori avec Marine le Pen à près de 25 % et donc la chasse aux candidatures de dispersion dans la droite présidentielle.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines