Magazine Afrique

Femua 2011 : SOUS LE SIGNE DE LA RÉCONCILIATION

Publié le 23 juin 2011 par Africahit

Femua 2011 : SOUS LE SIGNE DE LA RÉCONCILIATIONAbidjan, la capitale économique ivoirienne va vivre du 23 au 26 juin la quatrième édition du FEMUA (Festival des musiques urbaines d’Anoumabo), organisé par le groupe Magic System.

De la musique au social, le groupe « Zouglou » le plus célèbre de Côte d’Ivoire n’aura eu qu’à franchir un pas. Sa dimension internationale aidant, Magic System fait la promotion de la destination Côte d’Ivoire depuis 4 ans à travers un festival dénommé, Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua). Aujourd’hui, Magic System peut être perçu sur les bords de la lagune Ebrié comme un acteur du développement au regard de l’option prise par ses membres de s’investir désormais dans le social.

Déjà au lendemain de la 2ème édition de ce festival, en 2009,  Asalfo le  lead vocal du groupe plantait le décor concernant la contribution de Magic System à l’essor d’Anoumabo : « Avec le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo, nous avons voulu participer un tant soit peu au développement de ce village qui nous a vus naître ». Cependant, le groupe compte étendre ses actions sociales à l’ensemble du pays.

Pour l’heure, c’est Anoumabo, le petit village qui a vu Asalfo, Goudé, Manadja et Tino grandir et faire leurs premiers pas dans la musique qui constitue le champ d’expérimentation des 4 « Magic ». « Nous allons construire une maternité. Anoumabo a plus de 80 000 habitants et il n’y a qu’une salle d’accouchement, mais pas de maternité. Nous voulons aussi construire un centre pour les enfants de la rue où ils pourront apprendre un métier », confiait Asalfo à afriquemagzine.com.

Déjà Magic Sytem a doté l’orphelinat de Bingerville de trois salles de classe. En attendant la construction de la maternité, les enfants d’Anoumabo ont équipé entièrement l’hôpital du village.

La 4ème édition du Femua qui se tient du 23 au 26 juin prochain sera marquée par la coupure symbolique du ruban de la nouvelle école qu’offre le groupe Magic System au village d’Anoumabo. Il s’agit d’une école de six classes avec une cantine, une bibliothèque et des bureaux.

Placé sous le signe de la réconciliation pour permettre à tous « les habitants de la Côte d’Ivoire de vivre ensemble », le Femua 4 qui est le premier évènement post crise sur les bords de la lagune Ebrié aura à l’affiche sur le plan international, Kojo Antwi, Soprano, Patience Dabanny, JP M’Piana, Omar Pène, Dady Dasty… Sur le plan local, Mawa Traoré, Meiway, Aboutou Roots, Arafat DJ, Honakamy, Nestor David, Spyrow, Lino Versace… sont annoncés.

Le jeudi 23 juin, à l’ouverture, le groupe hôte Magic System donnera un concert privé en honneur à ses invités. Le lendemain, vendredi, le public aura droit au premier grand concert live du Femua 4, qui sera suivi d’un autre le samedi 25 juin. Dimanche, ce sera l’apothéose avec une parade de fanfares dans les rues d’Anoumabo, fief des Magic System.

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. " target="_blank">salifou.dabou@fratmat.info


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Africahit 4465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte