Magazine Poésie

Rіmаіlleur : pоème L'аbsence ...

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

L'absence ...

Tout le long d’une rue sans savoir où elle va

Elle est vide, déserte, une voie sans un chat.

Le soleil est absent, la lune la délaisse

Ombres furtives et noirs, trottoirs de drôlesses.

Le noir des façades l’envit au noir des âmes

Que des pensées obscures, pas le moindre vidame

Un chemin cabossé, une route sans fin

Peuplé de tire laine, de sanglants spadassins.

Tout est laid, pourrissant, tourné vers le tourment.

Les rats en sont les maîtres, ils y sont régiments.

Les plus folles idées, images débridées

Pensées sans queue ni tête, images d’obsédés

Tous s’y donnent rendez vous, tout est pensée morose

Cette rue pourrissante qu’aucune douceur n’arrose.

C’est la rue des silences, la rue sans sentiment

La rue qui ne dit rien ou alors elle ment.

L’absence met un voile de plus en plus obscure

Sur de nobles pensées qui en deviennent impures.

Le doute est jalousie, l’amour est trébuchant

Et les pires images sont chevaux galopants.

Une petite étoile, minuscule, insipiente

Qui parle d’un amour, d’une femme, d’une amante

Illumine la rue, y fait pousser des fleurs :

Le marcheur solitaire, marche vers le bonheur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines