Magazine Culture

L'avis de notre reporter sur...: Insidious

Publié le 23 juin 2011 par Guillaume @influencelesite

insidious

Ah , le nouveau film d'horreur ayant fait trembler l'Amérique avec , en plus , une rentabilité excellente qui placera le film dans le classement des films rentables de l' année 2011 . Mais , les américains nous ont habitué à bien des bizarreries dans leurs choix de films que ce soit " Le projet Blair Witch" ou " Paranormal activity " , qui avaient attiré bon nombre d'américains , ces films ont un peu déçu de par chez nous (mais nombreux nous fûmes attirés par ces films grâce à une promotion intense ) . Qu en est il de celui la ? Déjà , rassurez vous : pas de camera subjective , c'est bel et bien un film et non un pseudo documentaire ! ouf ! Le réalisateur James Wan s'étant déjà associé au scénariste Leigh Whannel pour le premier " Saw " , se retrouvent mais , la aussi , rassurez vous : pas de torture ,pas de sang qui gicle . Leurs volontés étaient de remettre au gout du jour les films de maison hantée et d'esprits . Mais , hélas , ils se sont arrêtés en cours de chemin pour explorer une toute autre direction qui en laissera plus d'un sur le coté ..Ils voulaient réaliser le film le plus terrifiant de toute l' histoire.

Pour ma part , c'est raté ! Je suis peut être un peu trop habitué aux films ou le sang gicle ou les serials killers découpent , violent et tuent sans vergogne . En tout cas , la première partie du film m'a emballé ! L'ambiance est instaurée dès le générique avec des photos en noir et blanc des différentes pièces de la maison avec des ombres ou des pas apparaissent sur celles ci . Bref, dès le début , on entre dans le vif du sujet !

La première scène permet également d'installer les personnages , Renée est réveillée par les ronflements de son époux . Elle descend et on découvre des cartons entassés un peu partout et une jolie photo de famille dans un cadre . La quiétude est vite brisée par les cris du bébé qui hurle . Bref, le tableau est posé , la petite famille est au complet , on a aussi compris que la famille vient d'emménager ! Pas besoin de long discours ! On se rend compte que le mari , Josh , est pressé , qu 'il est prof alors que la mère fait de la musique . Pas besoin d'en savoir plus . La maison commence à entrer dans le jeu . Bruits , claquements de portes , affaires se retrouvant dans une autre pièce ...Cela commence à intriguer Renée ! Dalton , un des fils est lui aussi victime de ses bruits et va inspecter le grenier .Mal lui en a pris car il chute lourdement sur le sol . Les parents alertés arrivent rapidement mais ce n'est qu'une grosse bosse ! Le lendemain matin , même constat de la famille en retard avec en plus Dalton toujours endormi ! On passera sur un oubli de scène ou un mauvais montage mais on se retrouve à l'hôpital d'un coup avec Dalton avec des tuyaux partout et un médecin indiquant qu'il n 'a rien au cerveau . Puis , de nouveau , un saut dans le futur ! Nous retrouvons Dalton toujours dans le coma à la maison car la médecine est impuissante (on aurait aimé quelques scènes narratives plus explicites à l'hopital) . Une fois de retour au domicile , les bizarreries vont s' amplifier avec voix , silhouettes qui apparaissent etc ...Bon , on ne sursaute pas autant qu'annoncé par les critiques mais ces petits bruits quotidiens font peut être plus d'effets sur certains spectateurs que les jets de sang . Je ne vais pas vous en raconter plus pour garder la saveur du suspens du film.

Sachez qu'une équipe de médiums viendra à la rescousse (apportant quelques scènes drôles grâce aux deux geeks servant la médium ) ,que la mère de Josh tiendra un rôle important et que mister Josh a une sainte horreur des photos . Le gros problème du film est que la suggestion doit aussi à un moment laisser la place à de l'action . On doit egalement prendre le temps à l 'histoire de s'installer ; tout va trop vite ! Certes , on sursaute mais on n'a pas peur . On n'arrive pas à prendre fait et cause pour cette famille . Une fois le cadre posé , ils auraient du nous familiariser un peu plus avec cette famille pour avoir de l'empathie pour eux ; mais nous sommes dans une société qui va vite ; trop vite peut être . Rien de novateur dans ce film de 2011 , on retrouve les effets déjà magnifiquement orchestrés dans des anciens films comme " Amytiville " ou " Poltergeist " . Certes , le réalisateur ne voulait pas employer d'effets spéciaux mais les nouvelles technologies auraient pu être employées pour nous faire flipper plutôt que d'employer toujours les mêmes ressorts qui nous ont fait tant d'effets dans les années 80-90 .

En ce qui concerne la seconde partie , malheureusement , on assiste un peu à du grand guignol qui dessert le film . Pourtant , l'idée était vraiment originale et peu vu dans les films Malgré tout , le casting est bien trouvé car le couple Rose Byrne (" X men : Le commencemt " ) et Patrick Wilson ( " Little children " que je vous invite à découvrir ) sont excellents ! Quelle bonne idée également d'engager Lyn Shaye qui a œuvré pour des films d'horreur comme ( " Les griffes de la nuit " , " Critters" et " 2001 maniacs" ) ainsi que Barbara Hersley qu'on a pu voir dans le film " L emprise " ou plus récemment " Black swan " ) .Sans dévoiler la fin , on peut imaginer que ce film aura une suite et vu le carton aux States il en est certain ! Alors , malgré la déception flagrante qu'on ressent avec le film (mais j'en attendais beaucoup au vue des critiques et du succès ) , n'hésitez pas à vous faire un peu peur et découvrir un univers rarement utilisé pour ce genre de film au cinéma !  

NOTE : 13/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Insidious

    Insidious

    Découvrez un peu plus la peur avec Insidious... James Wan, le papa de la franchise Saw, nous dévoile son nouveau film Insidious. Le réalisateur reste dans son... Lire la suite

    Par  Popmovies
    CINÉMA, CULTURE
  • INSIDIOUS de James Wan

    INSIDIOUS James

    Insidieux : qui se répand de manière sournoise. A l’instar de cette peur épurée, à l’ancienne, qu’insuffle James Wan à son film- prouvant qu’en plus d’aimer le... Lire la suite

    Par  Celine_diane
    CINÉMA, CULTURE
  • Insidious : Avant Première

    Insidious Avant Première

    L'histoire Josh, son épouse et leurs trois enfants vivent depuis peu dans leur nouvelle maison lorsque l'aîné tombe dans un coma inexpliqué.... Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE
  • Insidious de James Wan

    Insidious James

    Résumé: Fraîchement installés dans leur nouvelle maison, les Lambert sont rapidement frappés par un drame. Leur fils Dalton tombe du jour au lendemain dans un... Lire la suite

    Par  Geouf
    CINÉMA, CULTURE
  • [CRITIQUE] Insidious

    [CRITIQUE] Insidious

    Même pas peur. Les sorties de films de genre sont si rares en France que celle d’Insidious, de James Wan (réalisateur de Saw), constitue déjà en soi un petit... Lire la suite

    Par  Kub3
    CINÉMA, CULTURE
  • Insidious

    Insidious

    Même pas peur Les sorties de films de genre sont si rares en France que celle d’Insidious, de James Wan (réalisateur de Saw), constitue déjà en soi un petit... Lire la suite

    Par  Kub3
    CINÉMA, CULTURE
  • Insidious

    Insidious

    L'histoireJosh, son épouse et leurs trois enfants vivent depuis peu dans leur nouvelle maison lorsque l'aîné tombe dans un coma inexpliqué. Étrangement, une... Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine