Magazine Culture

Across the Universe de Beth Revis

Par Liliebook
Across the Universe de Beth Revis
Titre en anglais : Across the Universe Titre en français : ? Auteur : Beth Revis
Editeur français : Pocket Jeunesse Lu en anglais
Ce roman est le premier tome d'une trilogie qui sera publiée aux éditions Pocket Jeunesse. Pour plus d'informations sur la saga c'est par ici.
  • Synopsis (Traduction personnelle)

Un amour hors du temps. Un vaisseau spatial fondé sur des secrets et des meurtres.
Amy, 17 ans, a rejoint ses parents à bord de l'immense vaisseau spatial Godspeed, en tant que cargaison cryogénisée, et elle s'attend à se réveiller sur une nouvelle planète, trois cents années dans le futur. Jamais elle n'aurait pensé que son sommeil congelé prendrait fin cinquante ans trop tôt et qu'elle serait poussée dans le nouveau monde de ce vaisseau spatial qui vit selon ses propres règles.
Amy réalise très vite que son réveil n'est pas un simple dysfonctionnement de l'ordinateur. Quelqu'un - l'un des quelques milliers d'habitants du vaisseau - a tenté de la tuer. Et si Amy ne fait rien, ses parents seront très bientôt les prochains. Désormais, Amy doit se dépêcher pour révéler les secrets cachés du Godspeed. Mais, hors de sa liste de meurtriers suspects, il n'y en a qu'un qui compte : Elder, l'Aîné, futur chef du vaisseau et l'amour qu'elle n'aurait jamais pu voir venir.
  • Mon avis

Je suis un peu partagée par rapport à ce livre et je dois dire que j'ai eu du mal à faire cette chronique, plus exactement à mettre mes idées en place. Je ne savais pas vraiment par où commencer. Across the Universe est un roman hybride : à mi-chemin entre le livre de science-fiction et la dystopie.
La première moitié de l'intrigue se concentre essentiellement sur la partie science-fiction : la découverte du vaisseau, la cryogénisation, qui est d'ailleurs plutôt perturbante, et l'ambiance dans l'espace. Dans la seconde moitié de l'intrigue, Beth Revis met davantage en exergue l'aspect dystopique de son roman. J'ai eu énormément de mal à ne pas faire de parallèle avec Inside Out, Enfermée de Maria V. Snyder. C'est un roman pour lequel j'avais eu un énorme coup de coeur et je ne cessais de revenir vers lui, de comparer les atmosphères confinées de ces deux livres, qui sont somme toute relativement similaires malgré quelques différences. D'habitude je n'aime pas faire ces comparaisons, parce qu'après tout chaque ouvrage est différent, mais là je ne pouvais pas m'en empêcher.
Le début de ce roman est relativement lent et les choses se mettent en place plutôt doucement. Par la suite par contre, tout s’accélère et le rythme devient beaucoup plus soutenu dans la deuxième moitié. Certaines révélations sont assez prévisibles et en particulier le meurtrier, même pour moi qui ne devine jamais rien d'habitude je m'en doutais pratiquement depuis le début. D'autres évènements m'ont par contre surprise et prise au dépourvue. Je ne m'attendais pas du tout à les trouver là.
Nous suivons alternativement Amy et Elder, un chapitre sur deux, ce qui permet d'avoir une vue assez globale de la situation. Elder nous apporte de multiples détails sur la vie à bord du vaisseau et son organisation alors qu'Amy amène son point de vue de jeune fille actuelle qui découvre un mode de vie qui bouleverse toutes ses croyances. Même si ces deux personnages sont attachants je n'ai pas vraiment réussi à me lier avec eux à 100%. Je restais en retrait et les suivais un peu de l'extérieur, ce qui ne m'arrive pas souvent.
J'ai beaucoup aimé l'atmosphère du vaisseau Godspeed et j'ai pris plaisir à découvrir la construction de cette société. Pour moi l'ambiance est vraiment le gros point fort : angoissante à souhait elle correspond tout à fait à ce que l'on pourrait attendre dans ce genre d'espace clos.
En conclusion, j'ai beaucoup apprécié certains aspects de l'histoire, et en particulier l'ambiance, mais quelque chose m'a un peu chiffonnée sans que je ne sache mettre exactement le doigt dessus. Le dénouement est relativement satisfaisant, certaines pistes restent encore à éclaircir mais nous ne le refermons pas sur un gros cliffhanger. J'ai beaucoup aimé la seconde partie, plus rythmée, la conclusion m'a donné envie de découvrir la suite et de retrouver les personnages. Je pense tout de même lire le prochaine tome A million suns qui est prévu en début d'année prochaine.
Commande Amazon - Commande Bookdepository

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Liliebook 2268 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines