Magazine Santé

Suicide du au stress

Publié le 23 juin 2011 par Npslove
J’entends souvent parler du stress, je suis moi-même  stressée. Stressée par mon travail, mon compte en banque qui se trouve en souvent au rouge, du fait de ne pas savoir de quoi  serra demain. On invite la belle-mère pour diner et tout de suite l’affolement sonne à notre porte. Quelle nappe mettre sur la table, quel  menu, et tralala. Le  moindre inconvénient fais qu’on  stress.     Celui qui me touche le plus c’est le stress  au travail. On le constate par les biais des  actualités, de nombreux faits divers nous ont rappelé que travailler  pouvait tuer. Ces personnes font le choix d’en finir  avec leur vie, quelques fois  chez eux, mais la plupart du temps sur leur lieu de travail. Est-ce pour dire que c’est de leurs fautes ci j’en suis arrivé(e) là, mais tous ne peuvent être liés directement au travail. Ces drames touchent tous les milieux sociaux. Je me pose la question, est ce la bonne solution ? A quoi bon ?  C’est juste une fin en sois. On meurt  et puis, si on est apprécié(e) on sera pleuré(e) pendant quelques jours, et immédiatement  remplacer par quelqu’un d’autre. Le manque se ferra réellement ressentir dans notre famille. Y a t’ on pensé avant de sauter le pas. Je ne veux pas être moraliste, loin de là cette pensée. Mais ne peut-on pas trouver une autre solution ?   Je n’éprouve peut-être pas  les mêmes stress que vous, je n’ai pas la même force psychologique que vous. Mais il y a une chose dont je suis sûre, le suicide ne mène à rien. Je sais que parfois on ce sens seul, on ce dit que personne ne peu comprendre. Mais on ce trompe, il y a toujours  quelqu’un, pas loin de vous qui vit probablement la même situation. On n’ait jamais seul(e).   Mon travaille me stress, il y a des moments où c’est plus oppressant que d’autre. Ces moments sont rare. Mais malheureusement présent. Quand j’arrive devant l’entreprise j’ai mal au ventre, parfois j’ai envie de pleurer et j’ai une boule sur l’estomac. Je franchis  la porte en espérant que tout ce passe pour le mieux. Pour tous ceux qui croient en Dieu on fait une petite prière.    Ce n’ai pas évident, on n’a la pression des clients, de certains employés qui pensent parfois être dans un jardin d’enfant, de nos supérieurs, du chiffre d’affaire à réaliser, des procédures à respecter, mettre en place et faire respecter la sécurité alimentaire «  peur de tuer quelqu’un a cause d’un microbe trouver dans la nourriture ».. .Mais c’est vrai le plus gros de mon stress vient de mes dirigeants. J’ai compris une chose depuis quelques années « sois bête et disciplinée ». Il ne faut pas prendre à la lettre mon expression, mais simplement faire ce qu’on vous demande de faire même si cela vous semble aberrent. Il est vrai que certains dirigeants en demande toujours plus sans pour autant augmenter le salaire et les conditions de travail. Il y a aussi le harcèlement moral et les remarques du style "si n'êtes pas content(e) vous prenez démissionner " quelle honte de s'entendre dire ce genre de choses quand  on travaille dur pour attendre les objectifs. Cette remarque on ne me la jamais faite, mais je sais que pour certain c’est le cas. Quand on donne 99% de son temps à notre employeur et le malheureux  qui reste à notre famille, c’est sur il y a de quoi déprimer.     J’ai lu sur un blog  que gérer le stress c'est le B.A.B.A du manager et des dirigeants. Ceux qui n'applique pas ça ne sont pas fait pour ça et ferait mieux de faire autre chose. Au faite oubliais, je suis manager dans la restauration rapide. J’entends également cette réflexion au travail. Avant d’être manager, je suis avant tout un être humain. Du plus grand jusqu’au plus petit le stress existe, différemment, mais il est présent. Alors même les plus grands peuvent passer à l’acte.   Il existe des solutions pour gérer son stress, mais la mienne est ma fille. J’ai trouvé ce qui  compte le plus à mes yeux et je m’y accroche.   Je ne tiens pas à juger, mais penser à vos familles. La encore c’est un type de stress. Désolée. Mais il est important d’y penser. Vous croyez peut-être qu’ils s’en sortiront mieux sans vous, sans doute, mais vous ne le saurai jamais. Si jamais vous n’en pouvez plus suivez les conseils de votre employeur et démissionner. C’est toujours mieux que la mort. Trouvez quelques conseils sur la prévention du stress.       

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Npslove 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine