Magazine Afrique

Le gouvernement s'implique dans la modernisation de Camrail

Publié le 23 juin 2011 par 237online @237online


Le gouvernement s'implique dans la modernisation de Camrail Le ministre d'Etat, ministre des Transports a présidé jeudi à Yaoundé les cérémonies de signature du marché d'acquisition de 38 voitures voyageurs et d'inauguration des salles d'attente de la gare voyageurs.
C'est parée de ses plus beaux atours, tout à l'image du personnel qui y officie, que la gare-voyageurs de Yaoundé a accueilli les personnalités venues célébrer ses nouveaux habits. Le ministre en charge des Transports et son homologue de la Communication et le ministres délégué à la présidence de la République chargé des Relations avec les Assemblées et son homologue du ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire, et d'autres personnalités ont découvert jeudi des salles d'attente de première et deuxième classes ainsi que la salle VIP, entièrement rénovées dans une gare-voyageurs respirant le neuf. Le patron des Transports, Bello Bouba Maïgari, et ses collègues ont salué les « beaux fruits de la convention de partenariat entre l'Etat et la Camrail ».

La gare-voyageurs de Yaoundé comporte, désormais, huit guichets dont cinq de deuxième classe, deux de première classe et un guichet pour les forces de maintien l'ordre. Un bureau a été mis sur pied pour l'information en temps réel de la clientèle sur les offres de service. Une boutique a été ouverte, des écrans de télévision et un groupe électrogène viennent compléter le tableau. Le ministre des Transports et toute la hiérarchie de la Camrail se sont accordés sur le fait que le confort du client est la priorité.

Après cette cérémonie riche en couleurs, une autre plus sobre, a eu lieu et a consisté en la signature du marché d'acquisition de voitures-voyageurs, entre la Camrail et la China south locomotive and rolling stock corporation limited (Csr). Camrail va ainsi acquérir 38 nouvelles voitures dont 10 voitures lits, quatre voitures première classe, 20 voitures deuxième classe, deux voitures restaurants et deux fourgons générateurs. Selon Hamadou Sali, président du conseil d'administration de Camrail, « ce matériel va donner un souffle nouveau au voyage par train et va être le couronnement de toutes les actions engagées par la Camrail ». Il s'agit entre autres d'un meilleur système de réservations, de l'étiquetage des bagages, de la rénovation des outils signalétiques sur la voie ferrée et la sonorisation dans les trains.

Selon le ministre des Transports, les événements de jeudi entrent dans le cadre du Programme d'amélioration de la qualité des services, engagé en 2009 par la Camrail, avec le concours de l'Etat. Ce programme intervient, pour sa part, dans le deuxième avenant de la convention de concession des activités ferroviaires camerounaises au groupe Bolloré. Cet avenant prévoit, pour la période allant de 2009 à 2020, des investissements d'un montant de 230 milliards de F répartis entre l'Etat du Cameroun (72 milliards de F) et le groupe Bolloré (158 milliards de F). Bello Bouba Maïgari, a rappelé que la politique de privatisation cède les droits d'exploitation à la Camrail, mais que l'Etat reste propriétaire. Il a ajouté que c'est de manière concertée que le processus de modernisation et de restructuration du chemin de fer national, infrastructure primordiale dans la sous-région, sera mené.

Au cours de la conférence de presse qui a clôturé les cérémonies, Hamadou Sali a décrit le groupe Bolloré comme étant très impliqué dans la réalisation des projets structurants au Cameroun, notamment la mise sur pied du Plan directeur ferroviaire national. Il est prévu, dans le cadre de la convention, l'acquisition « dans les prochains jours », de quatre nouvelles locomotives, le renouvellement de certains tronçons et l'acquisition de nouveaux matériels voyageurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog