Magazine Beauté

Comment prévenir et soulager "le feu" du rasoir

Publié le 24 juin 2011 par Frootloops

Avec ma peau sensible, le rasoir n'est pas le plus indiqué mais il faut avouer que niveau épilation c'est un peu mon chouchou pour sa rapidité et son côté pratique, je n'aime pas attendre les repousses entre deux épilations à la cire et surtout il m'évite de chopper des poils incarnés.

Petit soucis, je me retrouve souvent avec des "feux" de rasoir, qu'est ce allez-vous me demander (ou pas si vous êtes genre méga cultivé du rasoir) ? Ces feux sont en fait une réaction de brûlure de votre peau liée à l'utilisation du rasoir. Ils se traduisent par des rougeurs, des tiraillements, des petits points ou boutons rouges. Pas vraiment glamour et surtout douloureux, on peut néanmoins arriver à les prévenir ou du moins les soulager au mieux. Je vais donc vous présenter mes petites astuces pour pouvoir utiliser votre rasoir sans dégât.

Comment prévenir le feu du rasoir:

Une lame neuve tu privilégieras : une lame abimée risque plus de faire de dégâts qu'une lame neuve, pour ma part j'opte souvent pour des rasoirs jetables, pas super écolo je le conçois mais je trouve ça plus économique que de racheter des lames séparées souvent hors de prix. Une lame abîmée risque de vous couper qui plus est donc pas de sentiment on change de lame dès que nécessaire, on ne doit pas sentir d'impression de "raccrochage" sur la peau.

Vers des rasoirs pour peux sensibles tu t'orienteras : si vous avez la peau sensible, je vous déconseille les rasoirs du type bic avec une simple lame, privilégiez plutôt des rasoirs équipées de bandes (aloé vera et co) qui permettent de faire mieux glisser le rasoir sur la peau, dès que les bandes sont abîmés et que vous sentez que le rasoir ne glisse plus aussi bien, mieux faut le jeter ou changer la lame.

Jamais à sec ton rasoir tu utiliseras : le pire du pire pour une peau réactive, utiliser votre rasoir à sec, si si ne dites pas que vous ne l'avez jamais fait, au grand minimum on l'utilise sous la douche. Le mieux est d'opter pour un gel à raser, un gel douche peut convenir (il y en a fait exprès d'ailleurs) qui permet de vraiment mieux faire glisser votre rasoir sur la peau.

Petite astuce : j'utilise pour ma part de l'huile végétale, je préfère celles un tantinet grasse et pas trop sèches qui auraient tendance à pénétrer dans la peau trop rapidement, avec ça le rasoir glisse super bien et votre peau est protégée, par contre, c'est un peu galère pour bien rincer votre lame, opter pour de l'eau trèsss chaude.

Après le rasage, tu hydrateras : pour moi c'est le point essentiel, une peau rasée est une peau sensibilisée, donc zou on y va on crème et recrème.

Petite astuce : j'aime beaucoup utiliser les crèmes de type après solaire, conçue pour soulager les brûlures du soleil, elles sont très douces et font vraiment du bien, mon lait chouchou, le lait réparateur après solaire de avène qui sent super bon en plus.

De préférence le soir tu t'épileras : cela permet à votre peau de se reposer pendant la nuit, vous pourrez bien la chouchouter et du coup le matin les rougeurs ne seront plus d'actualité.

Comment soulager le feu du rasoir :

Si comme moi vous avez une peau sensible, qui devient rouge à la moindre contrariété, même en préparant au mieux votre rasage, vous pouvez souffrir d'irritations, là encore no panique, on peut agir, je vous montre ça ^^

Tout d'abord j'aime beaucoup pour apaiser ma peau, vaporiser de l'eau thermale d'avène (ou autre hein je ne suis pas sectaire) dessus, l'eau calcaire de la ville n'est pas l'ami de votre peau et peut contribuer aux tiraillements.

Petite astruce: mes amis les hydrolats sont aussi indiqués, je pense à celui de menthe poivré (qui est décidément parfait) ou encore à celui de lavande (qui pueee par contre) et autres (tout ceux qui ont un effet anti-inflammatoire en fait). De plus comme je les conserve au frigo ils ont un effet frais sur la peau qui n'est point désagréable. Pour ces messieurs, touchés également par ce problème, l'hydrolat de santal est une bonne alternative.

Pour les petites zones qui seraient vraiment irritées type maillot ou aisselle, j'aime bien utiliser la crème cicalfate de avène, elle me fait des miracles et a une action antibactérienne plus que bienvenue en cas de coupures.

Si tu ne veux pas tirer cette tronche, oublie l'alcool et tout produit en contenant sur une peau tout juste épilée

Pour les aisselles, n'oubliez pas de choisir un déo ne contenant pas de l'alcool, pour ma part je m'épile le soir en général et j'aime beaucoup utiliser la pierre d'alun (la vraie) qui permet de soulager les feux et qui est un bon déodorant naturel, ça ne coûte pas cher et ça dureee vraiment longtemps.

Si vous êtres branchés soin naturels, je vous propose d'utiliser du gel d'aloe vera qui soulage bien tout ce qui irritation (bon dans le cas de mes urticaires et eczema ce n'est pas suffisant mais pour les feux ça marche bien), c'est un produit multi usage dont je vous avais déjà parlé ici.

Voilou pour mes petits conseils qui j'espère pourront être utiles à certaines, je n'ai pas traité du sujet des poils incarnés dans cet article ayant fait un sujet assez complet l'année dernière, vous pouvez le retrouver ici.

Etes-vous concernées par ces feux de rasoir ? Que faîtes vous pour les soulager ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frootloops 509 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog