Magazine Cinéma

Jackass 3D

Publié le 24 juin 2011 par Olivier Walmacq

Jackass_3D_Affiche_France

genre: comédie
année: 2010
durée: 1h40

l'histoire: Johnny Knoxville et sa bande débarquent pour la première fois sur grand écran et en 3D ! Aïe !

La critique d'Alice In Oliver:

Ce n'est pas la première fois que Jimmy Knoxville et sa bande sévissent devant la caméra puisqu'un premier Jackass était déjà sorti au cinéma.
Mais cette fois-ci, la troupe utilise la technologie actuelle et joue sur l'effet de mode de la 3D, nouveau joujou du cinéma hollywoodien, pour le meilleur mais surtout, pour le pire.

En résulte Jackass 3D, réalisé par Jeff Tremaine, qui se situe évidemment dans la lignée de son prédécesseur.
En vérité, Jackass 3D n'est pas du cinéma. C'est juste une succession de sketches tous plus débiles les uns que les autres, le but étant d'aller toujours plus loin dans l'impossible et de repousser les limites du corps humain et de l'extrême.

jackass3D_05

Pire encore, Jimmy Knoxville et les siens sont le reflet d'une certaine culture américaine beauf, vulgaire et dégradante.
Ils sont le symbole de cette culture sado-masochiste en affichant fièrement un humour outrancier et putassier.
Dans ce nouveau volet, l'équipe de Jackass renforce le côté scato. En résumé, vive la merde, le toucher rectal et les gags en-dessous de la ceinture ! Pitoyable...

D'ailleurs, quelque soit les sketches, le film n'hésite pas à multiplier les ralentis et à se concentrer sur les séquences de vomi.
C'est un peu à l'image de cette scène hallucinante, dans laquelle un cascadeur effectue un saut à l'élastique dans une sorte de cagibis rempli de merdes de chiens... Certes, peut-être que certains y verront une forme d'insolence ou de génie un peu débile. Mais sur le fond, Jackass 3D reste une comédie idéologiquement douteuse, celle d'une Amérique fière de sa vulgarité et de sa décadence (je sais, je me répète !).

Note: pas envie de noter ça !

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines