Magazine Conso

Top 10 des astuces pour réduire votre budget alimentation

Publié le 24 juin 2011 par Dailyconso

Comme beaucoup de Françaises, vous êtes effarée par l'argent que vous dépensez pour remplir votre frigo : entre 6 000 et 7 500 euros par an en moyenne. Les courses alimentaires constituent le 2ème poste de dépense après votre logement. Réduire la note sans vous priver n'est pas impossible. A condition toutefois de suivre les 10 astuces de DailyConso pour réduire votre budget alimentation !

Pas de plats cuisinés !

Une salade ou des carottes râpées pour vous le midi ou du poulet en sauce pour votre enfant. Ces plats prêts à être mangés des rayons traiteurs connaissent un succès croissant. Et pourtant ils sont très chers. Un plat préparé revient en moyenne entre 40 et 50 % plus cher que si vous l'aviez cuisiné vous-même. Du reste, ces plats sont généralement proposés dans de gros emballages individuels en plastique très mauvais pour l'environnement. Alors un conseil, cuisinez vous-mêmes !

Exit les emballages individuels

Plus il y a d'emballage et plus c'est cher. Aussi, préférez les produits conditionnés dans un seul et unique emballage à ceux conditionnés dans plusieurs emballages individuels. Certaines marques de biscuits pour enfants proposent les 2 formats et l'écart de prix est en général de 10 %. Pour le gouter de votre enfant, remplacez les sachets individuels par une petite boite , bien plus économique sur le long terme. Pour la viande, préférez les caissettes (ou formats familiaux) aux formats individuels. Et si vous n'arrivez pas à tout liquider avant la date de péremption, n'hésitez pas à congeler !

Des produits locaux et de saison

Les grandes surfaces proposent désormais des fruits et légumes qui ne sont pas de saison. Ces derniers poussent le plus souvent dans les pays du Maghreb ou en Espagne et sont acheminés en camion ou en train vers la France. Ce transport à un coût et fait grimper les prix. Les fruits et légumes de saisons sont quant à eux produits non-loin de chez vous. Ils sont donc moins chers mais ce n'est pas tout : ils sont aussi meilleurs et plus favorable à l'environnement (moins de transport = moins de pollution). N'hésitez pas non plus à faire un tour sur les marchés, où les fruits et légumes peuvent être moins chers que dans les grandes surfaces. Et rien ne vous interdit de négocier avec le maraicher un petit prix ou quelques légumes en plus !

Conservez pour réduire les pertes

Comme beaucoup de Françaises, vous détester le gaspillage mais continuez de jeter. Gérer les stocks n'est pas chose aisée, surtout si vous n'acheter que des produits frais ou des formats familiaux. Pour limiter les pertes, ne remplissez pas votre caddie de produits frais. Faites plutôt moitié-moitié avec des produits surgelés ou en conserve. Vous commencerez par consommer les produits frais puis les autres, dont la date de péremption n'est pas pour tout de suite. Si les produits congelés ou en conserve ne sont pas votre tasse de thé, vous pouvez congeler vos produits frais avant que la date de péremption ne soit dépassée. Mais cela demande d'être attentifs aux aliments congelés. De même, troquez tous vos produits jetables contre des produits non jetables. Les lingettes nettoyantes contre les chiffons, les rasoirs jetables contre un rasoir électrique, etc.

Des produits sans marque

Un produit de marque coute entre 10 et 30 % plus cher qu'un produit de marque distributeur, même si la qualité peut être légèrement inférieur. D'autant plus que certains produits de marques secondaires sont fabriqués par les grandes marques elles-mêmes, seul l'emballage étant différent. Pour les trouver, rien de plus simple. Rendez-vous dans les grandes surfaces ou alors dans les magasins discount comme Leader Price ou Ed.

Traquez les promotions

Les marques proposent souvent des opérations promotionnelles : 3 produits pour le prix de 2, 10 % de produit gratuit, bon d'achat pour un prochain achat, etc. On trouve ces offres promotionnelles au dos des tickets de caisse, directement sur les produits ou sur les sites d'e-couponing . Ce sont en général de bonnes affaires, à condition que le prix de départ du produit ne soit pas excessivement élevé, que la date de péremption ne soit pas trop proche et que le produit figure sur votre liste de course. Vérifiez également le prix au kilo ou au litre, car les promotions ne sont pas toujours synonymes de bonnes affaires...

Le prix au kilo et non le prix affiché

Le prix affiché n'est pas toujours très parlant, notamment si l'emballage est plus volumineux que le produit qui se trouve dedans. Préférez le prix au kilo (ou au litre) qui est en fait le véritable prix du produit, celui à prendre en compte. Vous trouverez celui-ci en dessous du prix affiché, en tout petit. Vous serez surprise de constater que les produits que vous pensiez les moins chers ne le sont pas !

Les cartes de fidélité

La plupart des grande enseignes comme Monoprix, Carrefour, Leclerc ou encore Intermarché proposent des cartes de fidélité gratuites. La plupart du temps, ces cartes permettent de cumuler des points équivalent à des euros de réduction. Le tout est de jouer le jeu. Aussi, visez plutôt les produits du magasin qui permettent de cumuler beaucoup de points d'un seul coup et dont le prix de départ est peu élevé : ceux de la marque du magasin en général !

Mettez-vous à l'achat groupé

L'achat groupé sur internet fait un tabac. Cette pratique en a fait ressurgir un autre : l'achat groupé pour les courses alimentaires. Vous pouvez vous associer avec vos amies, vos voisins, votre famille et passer commande directement auprès des producteurs. C'est un peu difficile pour la viande, certes, mais tout à fait possible pour le fromage, les oeufs, les fruits et les légumes. Vous ferez ainsi de véritables économies en négociant les prix, la livraison gratuite, etc. L'achat groupé pour les courses alimentaires vous permet de plus de faire travailler les petits producteurs et de manger des aliments de première qualité. D'une pierre 2 coups !

Faites toujours une liste de courses

Passez en revue tous vos placards et votre réfrigérateur et dressez une liste de vos besoins ou planifier les plats de la semaine en avance. Histoire de ne rien oublier une fois sur place, mais aussi et surtout pour vous obliger à vous cantonner aux produits dont vous avez besoin. La tentation est trop forte et vous n'arrivez pas à vous limiter à votre liste ? Faites vos courses dans les magasins discount, là ou la tentation est moins grande. Ou mieux : sur internet. Pas de flânerie dans les rayons et donc moins d'écarts.

M.R



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine