Magazine Poésie

Mаrcel42 : pоème ЕNTRЕ СHIЕN ЕT LОUP

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

ENTRE CHIEN ET LOUP

Allongé sur le couchant, j'entretiens les braises du jour.

Bientôt, la nuit prendra ce qui lui revient.

Captive sur la ligne incertaine, une ombre funambule vacille,

Petite flamme qui ne veut pas s'éteindre.

La main se soulève,

Un signe d'au revoir,

Un appel au secours.

Une chatte de bar, de ses yeux sémaphores, balise la route.

A demain dit l'homme à la mort.

Et il se dirige vers la chaleur d'un alcool fort.

Tout d'un coup, la terre bascule.

Dans les villes s'allument des néons.

Personne ne s'aperçoit de rien.

Mars 2010


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines