Magazine Immobilier

Des agences immobilières de Bourges sont hors-la-loi, d’après l’UFC-Que choisir

Publié le 25 juin 2011 par Immomonitor
Des agences immobilières de Bourges sont hors-la-loi Des agences immobilières de Bourges sont hors-la-loi

25 juin 2011 : Des agences immobilières de Bourges sont hors-la-loi, d’après l’UFC-Que choisir. Après des agences immobilières d’Alsace, c’est au tour d’agences du Cher proposant des biens en location d’être la cible d’une « inspection » de la part de l’UFC-Que choisir, et le constat est sans appel, certaines ne respectent pas la loi.

Du 12 mars au 2 avril dernier, neuf agences de Bourges sélectionnées par l’association ont reçu la visite de bénévoles se faisant passer pour des personnes cherchant des renseignements concernant des biens immobiliers en location, et plus précisément, un T2 d’une quarantaine de mètres carrés à 400 euros par mois charges comprises. Le futur locataire disposerait d’un revenu mensuel de 1200 euros, soit trois fois le loyer, il n’a par contre pas de garant.

Le résultat de cette étude est que sur neuf agences, une ne proposait tout simplement aucun affichage du diagnostic de performance énergétique (DPE) et une autre ne proposait qu’un affichage partiel. Par ailleurs, deux agences n’affichent pas à l’extérieur leurs honoraires. Mais plus grave encore, cinq agences ont demandé au moins un document illicite (photographie d’identité, attestation du précédent bailleur, chèque de réservation du logement…).

Enfin, les honoraires pour le locataire représentent en moyenne 0,8 fois le loyer demandé pour des services de la part des agences souvent limités. L’UFC-Que choisir a choisi de ne pas dévoiler les noms des agences visitées.

Xav’

Photo: flickr/ sybarite48


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Immomonitor 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine