Magazine Culture

Par la petite porte - Ernest J.Gaines

Par Emmyne

51bMWlKj4EL__SL500_AA300_Copper, le fils métis et illégitime du maître blanc, revient dans la plantation où il est né. Appelé à rendre visite à son oncle, il refuse de passer par la petite porte à l'arrière de la maison, comme l'impose pourtant la tradition ségrégationniste de Louisiane. Son refus est le point de départ d'un bras de fer lourd de sens.

- Editions Liana Levi -

Une centaine de pages qui disent tout de la ségrégation à travers juste une scène, une journée. La chronique d'une rencontre qui raconte un monde, la fin de de monde.

Lorsque l'on lit les romans de E.J.Gaines, il est toujours difficile d'admettre qu'il se situe au XXème siècle. Et pourtant. La force de ses textes tient en ces scènes pointées, pointues, qui ne sont ni plaidoyer ni réquisitoire. Une fiction qui témoigne par les faits et le parler vrais. Pas d'épopée, de saga, le vécu. Nulle nécessité de développer une thèse, d'épiloguer sur un contexte socio-politico-économico-historique.

Gaines, c'est la narration du et en direct, des dialogues dans la langue des communautés, des situations au quotidien qui suffisent à l'éloquence, à la profondeur des sentiments. Démonstrative au sens premier du terme. Des scènes puissantes sur cette terre là avec ces hommes, ces femmes et ces enfants là. Des gestes et des paroles prises sur le vif sans cliché qui témoignent de toutes ces vies. Les silences aussi, lourds de tension, d'Histoire et d'histoires.

Pour vous situer l'auteur, la biographie fournie par l'éditeur :

Ernest J. Gaines est né en 1933 dans une plantation de Louisiane. A neuf ans, il y ramasse des pommes de terre pour 50 cents par jour. A quinze, il rejoint la Californie et commence à lire avec passion, en regrettant que "son monde " ne figure pas dans les livres. Il décide d'écrire pour le mettre en scène et s'affirme vite comme un des auteurs majeurs du "roman du Sud". Une nomination pour le prix Nobel de Littérature en 2004 récompense l'ensemble d'une oeuvre magistrale.

Cette ouvrage est une parfaite introduction à l'écriture et l'univers de Gaines. J'avais beaucoup aimé Colère en Louisianne, foisonnant roman choral ( le billet de Ys ), je vous le recommande.

Les romans de Gaines sont maintenant publiés dans la jolie collection poche Piccolo des éditions Liana Levi, ce serait dommage de s'en priver.

- Titre original Bloodline - Traduit de l'américain par Michelle Herpe-Voslinsky -

*


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emmyne 573 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines