Magazine Culture

LES ENFANTS DU RASOIR, Joe R. Lansdale

Par Fleurdusoleil
LES ENFANTS DU RASOIR, Joe R. Lansdale 
Résumé Editeur :
Un coin sympa. Oui, ce lac bordé de pins aurait pu être un coin sympa pour des vacances. Idyllique, même. Becky et Monty sont venus s'y réfugier pour tenter de  rebâtir leur couple et d'oublier l'horreur de ce viol dont Becky a été victime sous les yeux de son mari. Un mari qui n'a pas eu le courage de s'interposer...
Mais comment chasser pareil souvenir ? Becky fait d'horribles cauchemars, des visions qui lui semblent prémonitoires. Rien n'est fini, ça ne fait que commencer. Car même si l'auteur du viol s'est pendu en prison, il a laissé derrière lui un terrifiant héritage. Le démon qui le possédait va hanter ses acolytes. Ces derniers, des adolescents désaxés, croyant venger leur complice en poursuivant Becky, vont en fait devenir les instruments démoniaques de cette monstrueuse entité. Ils vont devenir les Enfants du rasoir.
Mon avis :
Avant de commencer, je souhaiterais rectifier une erreur dans le résumé éditeur. Il y est écrit que Monty assiste impuissant au viol de son épouse. En aucun cas ! Il se trouve à des kilomètres de là, ce fameux soir. Par contre, sa personnalité est décrite par ses souvenirs d'enfance. C'était un enfant lâche et trouillard. Et il pense être devenu un homme sans grande force de caractère. Voilà, je pense que tout est remis en ordre.
Comme toutes les histoires horrifiques, Les Enfants du rasoir a son lot de "trash". Et c'est peu de le dire. Vous voulez du sang, du sexe dépravé, des meutres, de la torture..., suivez la chevrolet noire 1966. Elle vous entrainera au bout de l'horreur. Dans son sillage, elle ne laisse que mort et désolation. Tel un cavalier de l'apocalypse, elle détruit tout sur son passage.
Ce roman n'a pour but que de divertir, un public averti bien entendu. Son histoire est un classique du genre. Prenez une bande d'adolescents désaxés, quelques adultes victimisés, un coin tranquille et reculé de la ville, et une soif de vengeance immense, ajoutez y quelques flingues et armes blanches, et vous aurez un moment d'horreur garanti ! L'auteur y rajoute un soupçon de fantastique ( très peu développé, je vous l'accorde ), des prémonitions et une entité démoniaque qui donnent une impression plus légère à ce récit très sombre.
Certes, certains passages sont vraiment insoutenables, comme les descriptions de viol ou les tortures affligées aux victimes, mais lorsque l'on ouvre ce genre d'ouvrages, il ne faut pas s'attendre à voir apparaitre la fée clochette, non ? On entre dans l'horreur en connaissance de cause...
Le style de Joe R. Lansdale, simple et direct, est bien présent dans ce livre. Comme à son habitude, il ne fait pas de détours inutiles, et entre sans complexe dans le vif du du sujet. Il choque, il secoue, il dérange, quel plaisir !
Les pages se tournent, l'histoire se déroule, et même si nous savons où les mots nous mènent, on est fébrile, on a peur, on tremble à l'instant où le drame est proche.
Ce roman m'a fait pensé à "Ils" ( film qui m'a glacé les sangs !!! ).
En bref, ce roman se lit très rapidement. L'histoire et dynamique et sanglante pour le plus grand plaisir des amateurs du genre. Nul besoin de réflexion, ni de prise de tête, on suit simplement la chevauchée sanglante d'une bande de jeunes complètement cinglés...
ATTENTION : ÂME SENSIBLE S'ABSTENIR
Les enfants du rasoirCritiques et infos sur Babelio.com

LES ENFANTS DU RASOIR, Joe R. Lansdale

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lady R - Henri Courtade

    Lady Henri Courtade

    4m de couverture : En l'an de grâce 1194, Lady Rowena de Windermere, agent de Sa Majesté Richard Coeur de Lion, a pour mission de dérober aux Templiers des... Lire la suite

    Par  Maily7
    CULTURE, LIVRES
  • Lady R.

    Lady

    Auteur : Henri Courtade Editeur : Les Nouveaux Auteurs Prix : 19,90 € Résumé : En l'an de grâce 1194, Lady Rowena de Windermere, agent de Sa Majesté Richard... Lire la suite

    Par  Archessia
    CULTURE, LIVRES
  • CORNES de Joe Hill

    CORNES Hill

    Éditions JC Lattès416 pages22 eurosPrésentation de l'éditeur:Ignatius Martin Perrish passa la nuit ivre, à faire des choses terribles. Lire la suite

    Par  Phooka
    CULTURE, LIVRES
  • Joe Purdy – This American

    Purdy This American

    L’artiste folk Joe Purdy, vient de lancer un nouvel album (douzième album), intitulé ‘This American’. Des mélodies blues mêlés des sonorité pop folk, tels sont... Lire la suite

    Par  Ynmgzn
    CULTURE, MUSIQUE
  • Joe EL – I No Mind

    Mind

    Nouvel artist du Nigeria, Joe EL (ou Joe Evalasting) avec son premier single et clip vidéo « I No Mind » . Bon morceau au style Naija selon moi! Lire la suite

    Par  Hype Médias
    CINÉMA, CULTURE, MUSIQUE, RÉGIONS DU MONDE
  • Justin Bieber dans G.I. JOE???

    Justin Bieber dans G.I. JOE???

    Si ça c'est pas de la nouvelle. Fort du succès de "Never, Say Never" le réalisateur Jon M. Chu (Step-Up 2 : The Street) envisage la réalisation d'un sequel à... Lire la suite

    Par  Michcine
    CINÉMA, CULTURE
  • My Name Is Joe

    Name

    genre: drame année: 1998durée: 1h45 l'histoire: Chômeur, ancien alcoolique, Joe ne baisse pas les bras et aide Liam et sa compagne à décrocher de la drogue.... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Fleurdusoleil 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines