Magazine Culture

La commissaire n'a point l'esprit club

Par A_girl_from_earth

commissaire-n-a-point-l-esprit-club.jpg 

LA COMMISSAIRE N'A POINT L'ESPRIT CLUB

A peine sortie du Commissaire n'aime point les vers, je me suis précipitée sur ce deuxième opus, me frottant les mains à l'idée de retrouver notre chère commissaire Viviane Lancier!

Je jubilais à la perspective de la retrouver en plus en club de vacances à Rhodes, l'imaginant d'avance peu dans son élément et donc jouissivement drôle!

C'est fou mais quand j'y pense bien, la raison pour laquelle j'aime tant cette série, c'est à cause, entre autres, de ses déboires et de son manque de bol: Viviane la commissaire efficace mais Viviane et ses kilos en trop, Viviane et son manque de sociabilité, Viviane et son calvaire du shopping, qu'on se réjouit de devoir s'habiller pour une occasion, Viviane et ses espoirs toujours déçus. Qu'est-ce que ça m'a fait méchamment pouffer de rire quand elle découvre que ce n'est pas Monot qui l'accompagnera en vacances mais le lieutenant Willy qui ne semble pas avoir les mêmes affinités littéraires, alors qu'elle a fait l'effort d'aller acheter de la poésie en librairie pour sa lecture de vacances (et épater Monot en passant). Quelle scène truculente d'ailleurs ce passage en librairie!

Que l'on ne s'y trompe pas cela dit, je ne la déteste pas pour me réjouir ainsi de ses petits malheurs, non, au contraire je l'adore, précisément parce qu'elle est tellement humaine et imparfaite sous sa carapace de commissaire vacharde. Je compatis à tous ses malheurs, mais cela m'amuse bien quand même.

Entre autres caractéristiques, notre commissaire a visiblement le chic pour se retrouver à chaque fois avec un lieutenant un peu gaffeur professionnellement parlant, mais totalement à l'aise dans le milieu où ils enquêtent alors qu'elle-même n'est pas du tout dans son élément: celui de la littérature avec Auguste Monot dans le premier volume de la série, celui de la salsa, la fête, l'Esprit Club avec Willy, le nouveau lieutenant avec qui elle va devoir faire équipe dans ce deuxième tome.

Alors forcément, cela aboutit à des situations loufoques et jubilatoires dont on se régale, sans parler des personnages qui l'entourent, les récurrents le Tout-Puissant, Auguste Monot, Priscilla Smet, mais également la nouvelle galerie de personnages hauts en couleur introduits ici dans le cadre de cette nouvelle enquête, avec les cocos, les kikis et les Chéris. 

N'ayant jamais expérimenté les clubs de vacances, j'ai découvert là tout un univers que je ne regrette pas de ne pas avoir exploré et dont j'avais des a priori, clairement confirmés ici (et par "Les Bronzés"

LA COMMISSAIRE N'A POINT L'ESPRIT CLUB
).

J'ai moins ri qu'avec le premier tome, et pourtant je pensais que ce tome-ci, avec son postulat de départ, allait ouvrir la brèche à tous les comiques de situation, que l'auteur n'a d'ailleurs pas manqué exploiter, mais que j'ai trouvés personnellement moins convaincants que dans le premier tome, peut-être parce que maintenant on connaît la recette alors du coup l'effet prévisibilité fait qu'on en attend deux fois plus.

Qu'importe, j'ai tout de même passé un bon moment de lecture. Le personnage Viviane vaut le détour à elle seule, son rapport aux autres aussi, et en particulier à la gente masculine. Quant à l'intrigue, un rien classique mais efficace, surtout avec notre nouveau tandem détonnant, elle est menée tambour battant, on n'a pas le temps de s'ennuyer, le tout est cohérent, et on se laisse surprendre par moment.

Ce que j'aime bien avec notre auteur, Georges Flipo, c'est qu'on n'a pas l'impression qu'il se prend au sérieux, et qu'il s'amuse autant que nous des enquêtes de notre commissaire. 

Où pourrait-on la retrouver la prochaine fois? Je ne sais pas mais qu'on la retrouve vite!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La commissaire n'aime point les vers

    commissaire n'aime point vers

    Enfin! Enfin, j'ai réussi à mettre la main sur ce roman que j'avais souvent aperçu commenté très positivement sur les blogs l'année dernière (cf chez BOB) et qu... Lire la suite

    Par  A_girl_from_earth
    CULTURE, LIVRES
  • LA COMMISSAIRE N'A POINT L'ESPRIT CLUB, de George FLIPO

    COMMISSAIRE POINT L'ESPRIT CLUB, George FLIPO

    Roman policier - Ed.La table Ronde - 286 pages - 18 € Parution en mars 2011 L'histoire : Un horrible crime est commis sur la personne d'un chef de village... Lire la suite

    Par  Geybuss
    CULTURE, LIVRES
  • Huysmans-Club

    Huysmans-Club

    Quelques membres du Huysmans-ClubLéon DeffouxLucien DescavesRené DumesnilLéon-Paul FargueLéon HenniqueGeorges Le CardonnelPierre LièvrePaul MorisseLe chanoine... Lire la suite

    Par  Bruno Leclercq
    CULTURE, LIVRES
  • La commissaire n'a point l'esprit club - Georges Flipo

    commissaire point l'esprit club Georges Flipo

    La commissaire n'a point l'esprit clubGeorges FlipoLa commissaire Viviane Lancier découverte dans "La commissaire n'aime point les vers" se voit assigner une... Lire la suite

    Par  Oopslala
    CULTURE, LIVRES
  • Electric Suicide Club – Electric Suicide Club EP

    Electric Suicide Club

    sortie prévue le 5 mars 2011 chez Deaf Rock Records Ce sont trois drôles de gus les alsaciens d’Electric Suicide Club. Avec une moyenne d’âge n’atteignant pas... Lire la suite

    Par  Sfar
    CULTURE, MUSIQUE
  • Zabriskie Point

    Zabriskie Point

    J'ai souvent aimé Antonioni.Pas pour sa narration autant que par la nature existentialiste du rythme qu'il imposait à ses films. Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, MUSIQUE, PHOTOS
  • Esprit public 666

    Esprit public

    Dimanche dernier avait lieu la 666ème émission sur France Culture de l’Esprit public, produite par Philippe Meyer depuis 1997. C’était une fête parce que 666 es... Lire la suite

    Par  Argoul
    CULTURE, MÉDIAS, RADIO

A propos de l’auteur


A_girl_from_earth 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines