Magazine Animaux

Nettoyer, désinfecter, désinsectiser.

Par Selectionsavicoles

 

Gier agathe

NETTOYER, DESINFECTER, DESINSECTISER

Les mesures d'hygiène consistent non seulement en des traitements des locaux, mais aussi dans la conception de leur ins­tallation. Une bonne aération, un bon éclai­rage naturel, un volume suffisant sont des nécessités sans lesquelles aucun traite­ment des locaux ou des pigeons ne pourra donner de bons résultats. Il ne faut pas oublier que la lumière solaire, avec ses ul­tra‑violets, constitue le désinfectant le plus naturel. Il est cependant nécessaire de compléter son action par des mesures ré­gulières qui sont : le nettoyage, la désinfec­tion, la désinsectisation.

LE NETTOYAGE

C'est la mesure la plus indispensable et, si des trois, on devait en négliger deux, c'est le nettoyage qu'il faudrait assurer. Sans un bon nettoyage, on ne peut pas désinfecter efficacement, et la désinsectisa­tion perd de son efficacité. Le nettoyage courant consiste à enlever les litières régu­lièrement, mais il faut, périodiquement et au moins deux fois par an, faire " le ménage à fond " : dépoussiérer intégralement non seu­lement au sol, mais aussi les parties hautes où la poussière s'accumule (un vieil aspira­teur rend les plus grands services), puis la­ver et brosser pour détacher tous les dé­pôts adhérents aux surfaces.

LA DESINFECTION

Sur des surfaces propres, on peut alors appliquer un désinfectant destiné à tuer les microbes, virus et champignons. Beaucoup d'amateurs emploient des désinfectants mal adaptés, comme l'eau de Javel, dont l'ac­tion s'épuise très vite, et qui attaque tout ce qui est métal, ou comme le crésyl, bon dés­infectant mais dont l'odeur est si désagréa­ble.

Les désinfectants à base d'ammoniums quaternaires sont très efficaces lorsqu'ils sont appliqués après un nettoyage appro­fondi.

LA DESINSECTISATION

Les pigeons sont victimes d'insectes et d'acariens parasites dont certains ne vivent pas sur les oiseaux, et se cachent dans les locaux tels sont les poux rouges, les pu­naises leur destruction nécessite l'applica­tion de traitements insecticides sur les murs, le matériel etc... à l'aide d'un produit efficace et non toxique pour les oiseaux.

IMPORTANT

Ne pas confondre désinfectant et insecti­cide : un désinfectant tue les microbes, mais non les insectes et, à l'inverse, un in­secticide ne détruit pas les microbes.

Tambour allemand-copie-1


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Selectionsavicoles 562 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte