Magazine Santé

350 millions de diabétiques: Une étude révèle la véritable ampleur de l’épidémie – The Lancet

Publié le 26 juin 2011 par Santelog @santelog

350 millions de diabétiques: Une étude révèle la véritable ampleur de l’épidémie  – The LancetCette importante étude internationale qui a rassemblé et analysé les données disponibles sur le diabète dans le monde depuis 1980, constate que le nombre d'adultes atteints par la maladie a atteint en 2008 le chiffre de 347 millions, soit plus du double de 1980. Cette recherche, publiée le 25 juin dans le Lancet, révèle que la prévalence du diabète a augmenté ou au mieux reste stable dans pratiquement toutes les régions du monde depuis ces 3 dernières décennies.


 


Le diabète survient lorsque les cellules du corps ne sont pas en mesure d'absorber le sucre sous forme de glucose. En conséquence, la glycémie est plus élevée que la normale, entraînant un risque de maladie cardiaque, d'AVC et de lésions rénales. Le diabète et une glycémie élevée sont responsables de plus de 3 millions de décès dans le monde chaque année.


Cette nouvelle étude constate qu'entre 1980 et 2008, le nombre d'adultes atteints de diabète est passé de 153 à 347 millions. 70% de la hausse est attribuable à la croissance démographique et le vieillissement mais les 30 autres % sont liés à une prévalence plus élevée. La proportion des adultes atteints de diabète est passée de 1980 à 2008, de 8,3 à 9,8% des hommes et de 7,5 à 9,2% des femmes. L'estimation du nombre de diabétiques est considérablement plus élevée par rapport à une précédente étude de 2009, qui estimait à 285 millions le nombre de personnes atteintes de diabète.


 


Cette étude, la plus large sur le diabète, a été réalisée par une collaboration internationale de chercheurs, dirigée par le Pr. Majid Ezzati de l'Imperial College de Londres et co-dirigée par le Dr Goodarz Danaei de l'Ecole de Santé Publique d'Harvard, en collaboration avec L'Organisation mondiale de la santé et un certain nombre d'autres institutions.


 


«Le diabète est l'une des principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde. Notre étude montre que le diabète est de plus en plus répandu et courant, partout dans le monde. Un constat en contraste avec l'hypertension et l'hypercholestérolémie, qui chutent dans de nombreuses régions. Le diabète est beaucoup plus difficile à traiter que ces deux autres maladies", déclare le Pr. Majid Ezzati. Le Dr Goodarz Danaei ajoute: «Si nous ne développons pas un programme efficace de détection des personnes atteintes d'hyperglycémie avec un suivi du régime alimentaire, de l'activité physique et de contrôle du poids, le diabète continuera à augmenter sa charge sur les systèmes de santé. "


 


Une glycémie à jeûn en augmentation: L'étude a inclus les mesures de glycémie de 2,7 millions de participants âgés de 25 ans ou plus à travers le monde et utilisé des méthodes statistiques avancées pour analyser les données. Selon les résultats, la glycémie à jeûn moyenne est passée de 5,3 mmol / L chez les hommes et 5,2 mmol / L chez les femmes en 1980 à 5,5 mmol / L chez les hommes et 5,4 mmol / L chez les femmes en 2008, même après prise en compte des différences d'âge au fil du temps.


L'étude constate également que,


·   Le diabète a pris son envol de façon spectaculaire dans la plupart des nations du Pacifique, en Islande, qui présentent maintenant les plus hauts niveaux de diabète dans le monde. Dans les îles Marshall, une femme sur trois et un homme sur quatre souffrent de diabète. La glycémie et le diabète sont également élevés en Asie du Sud, en Amérique latine, aux Caraïbes, en Asie centrale, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.


·   Parmi les pays à revenus élevés, la hausse du diabète a été relativement faible en Europe occidentale et plus élevée en Amérique du Nord. Les niveaux de diabète et de glycémie niveaux sont les plus élevés aux Etats-Unis, au Groenland, Malte, Nouvelle-Zélande et en Espagne, et les plus faibles aux Pays-Bas, en Autriche et… en France.


·   Sur les 347 millions de personnes diabétiques, 138 millions vivent en Chine et en Inde et 36 millions aux Etats-Unis et en Russie.


·   La région avec les niveaux les plus faibles de glycémie sont, sans surprise, l'Afrique sub-saharienne, suivie par l'Est et le Sud-Est asiatique.


 


Source: The Lancet, published online 25 June 2011 DOI:10.1016/S0140-6736(11)60679-X


National, regional, and global trends in fasting plasma glucose and diabetes prevalence since 1980: systematic analysis of health examination surveys and epidemiological studies with 370 country-years and 2.7 million participants. Imperial College of London “Metabolic risk factor trends and burden of disease'


350 millions de diabétiques: Une étude révèle la véritable ampleur de l’épidémie  – The Lancet
Accéder à l'Espace Diabète


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine