Magazine Culture

Inverno d'Hélène Frappat

Par Lagrandestef

inverno.jpgInverno

d'Hélène Frappat

Actes Sud (31 août 2011)
Collection un endroit où aller

140 pages

Roman , France
Résumé


Dans l'enfance, Emmanuelle a été la meilleure amie de L. Vingt ans plus tard, elle resurgit dans sa vie, l'invitant à lui rendre visite quelque part en Bretagne. Dans le train qui, machine à remonter le temps, emmène L. et son fils vers les brumes du passé, les souvenirs et les destins prennent corps. Avec une délicatesse et une justesse rares, Hélène Frappat explore la position du témoin qui surprend chacun à la lisière de soi, au bord des autres. Cinégénique et musical, INVERNO effeuille les mystères de la mémoire et fredonne la dissonance des émotions, sur l'air d'une fugue où la nostalgie n'est jamais dénuée de violence.

Mon avis

Un  début bien  prometteur , avec une très belle préface et un chapitre introductif ouvrant sur le découverte de la scène d'un crime: c'est peut être le seul moment où je suis parvenue à m'intéresser à cette histoire. ...j'ai extrêmement vite décroché.
L. est une jeune femme mère d'un petit garçon ; elle a  quitté l'Italie pour la France, et qui voit réapparaître dans sa vie sa meilleure amie d'enfance, Emmanuelle qui l'invite" à la rejoindre en Bretagne. Emmanuelle est la fille de Bérangère, personnage central de ce livre.

Cette histoire faite de flash-backs revient sur des éléments passés de la vie de Berangère, qui, née de bonne famille, s'est enfui adolescente  pour vivre avec un homme jaloux avec qui elle ne sera jamais heureuse.

A noter que les trains sont omniprésents dans ce livre.

Malgré un style que j'ai trouvé plutôt élégant, et une construction nerveuse - les chapitres sont courts- ,qui ne m'a pas déplu,  l'ensemble m'est apparu confus et j'ai eu du mal à relier entre eux les différents passages de ce livre, gênée je pense par la temporalité dissonante qui se dégage de l'enchaînement de ces chapitres Et je n'ai pas réussi à m'intéresser  aux personnages qui m'ont semblé bien ternes et sans relief.
A souligner quand même la prise de risque d'Hélène Frappat qui nous livre ici un roman atypique et je suis persuadée que ce livre peut , même si ce n'est pas le cas pour moi, être un coup de coeur pour certains

Et je remerciebien sûr Lifbly, les éditions Furet de Nord et Actes Sud.

Rentrée-littéraire-icono


helene-frappat.jpg
L'auteur

Hélène Frappat est née en 1969 à Paris. Traductrice de l'anglais et de l'italien, elle est l'auteur de quatre romans : Sous réserve (Allia, 2004), L'Agent de liaison (Allia, 2007), Par effraction (Allia, 2009 ; mention spéciale du jury, prix Wepler 2009) et INVERNO (Actes Sud, 2011).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lagrandestef 2344 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines