Magazine Environnement

Une nouvelle centrale électrique au Bangladesh

Publié le 26 juin 2011 par Lenergiedavancer @Fil_energie
Une nouvelle centrale électrique au Bangladesh

Le groupe espagnol, Isolux Corsán, a obtenu son premier gros contrat de génération d’électricité en Asie grâce à la construction d’une centrale de production d’électricité à gaz (cycle ouvert), de 180 MW de puissance, à Khulna, la troisième ville industrielle du Bangladesh, située à 150 km de la capitale Dacca.

Le projet a été adjugé par la North-West Power Generation Company, compagnie publique d’électricité du Bangladesh, et son délai d’exécution est de 22 mois. Le montant du contrat est de 110,3 millions d’euros.

Cette action s’inscrit dans le cadre du Plan de développement énergétique du Bangladesh, lancé par le gouvernement de Hasina Wajed, actuelle présidente et fille du fondateur du Bangladesh, qui prétend réaliser d’ici à 2020 l’électrification totale du pays. Avec ses 168 millions d’habitants, le Bangladesh est le septième pays du monde pour sa population et l’un des premiers en termes de densité de population, avec d’énormes besoins d’énergie.

La production d’électricité de la nouvelle centrale électrique que va construire Isolux Corsán à Khulna devrait arriver à satisfaire la consommation d’une population de 5 millions d’habitants. L’installation, construite selon une technologie de dernière génération, sera reliée au réseau électrique et aux réseaux de gaz et diesel existant dans la zone.
Récemment, la compagnie a également exécuté, pour le gouvernement de l’Angola, une centrale thermique flottante avec deux turbines à gaz de 100 MW en cycle ouvert pour approvisionner la capitale Luanda, et elle met la dernière main à la construction de la centrale de double production de gaz et combustible de Futila, de 80 MW de puissance.

La construction de la centrale de Khulna est le premier projet qu’Isolux Corsán va mettre en oeuvre au Bangladesh. Le groupe consolide ainsi sa présence sur le continent asiatique, où il travaille de manière stable dans plusieurs pays : Arabie Saoudite, Jordanie, Koweït, Oman, Qatar, Syrie et Inde. Dans ce dernier pays, il compte 710 kilomètres d’autoroutes en concession et construction, et exécute en outre plusieurs lignes de transmission d’énergie dans l’Uttar-Pradesh et dans l’État de Maharashtra.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte