Magazine Culture

Grèce : la solution que propose la France

Publié le 26 juin 2011 par Quiricus

Le Trésor et les institutions financières ont mis au point un scénario qui ouvre notamment la possibilité de nouveaux crédits à 30 ans à la Grèce. Paris cherche maintenant à rallier ses partenaires européens.

Grèce : la solution que propose la France

Alors que les discussions cruciales entre pouvoirs publics et créanciers privés de la Grèce se sont poursuivies ces dernières heures à travers l'Europe, elles ont fortement progressé à Paris. Selon nos informations, le Trésor français et les institutions financières se sont mis d'accord dans la nuit de vendredi à samedi sur une proposition sur laquelle ils espèrent désormais rallier leurs partenaires européens. Première étape importante, une réunion très attendue de l'IIF (International institute of finance), qui regroupe 400 banques du monde entier, se tient dès lundi à Rome.

On s'en souvient, les gouvernements européens ont lancé mercredi les négociations avec les porteurs de dette grecque. Ils cherchent à obtenir une contribution des banques, assureurs et autres fonds de pension à hauteur de 30 milliards d'euros, adossée à une nouvelle rallonge de l'Europe et du FMI à la Grèce. Jusqu'à présent, la proposition sur la table était simple : sur la base du volontariat, les créanciers privés acceptaient de réinvestir à due concurrence les dettes remboursées par Athènes sur les trois prochaines années, dans de nouveaux emprunts grecs à 5 ans. C'est le «rollover». Cependant, les financiers privés, allemands en particulier, avaient demandé que ces nouveaux prêts soient garantis d'une manière ou d'une autre par l'Europe. Mais Angela Merkel, la chancelière allemande, a refusé cette exigence, qui consiste à transférer à la charge du public une partie supplémentaire du fardeau.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quiricus 565 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte