Magazine Sport

Un bon repêchage pour le Canadien !

Publié le 27 juin 2011 par Jsdum

En fin de semaine se déroulait, le repêchage de la Ligue Nationale de hockey à Minnesota. Lors de la première ronde, le Tricolore a repêché , pour la première fois depuis Éric Chouinard en 2006, un joueur de ligue junior majeur du Québec du nom de Nathan Beaulieu au 17ième rang. Selon les spécialistes, ce joueur possède un certain talent, mais il a encore du chemin à faire pour gravir le stade supérieur. Selon moi, d’ici 3-4 ans, il devrait se retrouver avec le Tricolore. Le Canadien de Montréal a poursuivit sur la même lancée en mettant la main sur le jeune Olivier Archambault. Pierre Gauthier et son équipe de recrutement veulent trouver les éléments manquants pour permettre à l’équipe montréalaise d’accéder aux grands honneurs dans un avenir rapproché. Les autres joueurs que le Canadien a repêché sont Darren Dietz, Josiah Didier, Daniel Pribyl et Magnus Nygren.

Maintenant que le repêchage est terminé, Monsieur Gauthier peut se remettre au boulot. Après avoir rêglé le dossier d’Andrei Markov en lui faisant paraphé un contrat de 3 ans à 5 750 000 par saison. Il a pris une chance immense en le signant à un prix élevé comme ça, car nous savons même pas s’il va jouer toute la saison régulière. Un fait intéressant: Il a une clause de non-échange seulement à la première année de son contrat. Donc, si le Canadien ne veut plus de ses services, à cause de son absence au jeu, celui sera disponible pour être échanger, mais je ne crois pas que le Canadien l’échange. La semaine passée, Pierre Gauthier a également signé David Desharnais pour 2 ans , la première année 750 000 $ et la deuxième 900 000 $ et 2 ans pour Max Pacioretty 1 500 000 $ et 1 750 000 $. Ils représentent l’avenir du Canadien. Donc, ils méritent pleinement leur augmentation de salaire, car Desharnais se dévoue coeur et âme pour l’équipe et Pacioretty a prouvé qu’il pouvait évoluer au sein des deux premiers trios de l’équipe. Pierre Gauthier va-t-il tenter de se débarrasser du gros salaire que commande Scott Gomez de 7,5 millions de dollars ? Une chose est sûr: ils semblent que de plus en plus d’équipes qui vont avoir de la misère à atteindre le seuil minimal du plafond salarial. Donc, le petit attaquant sans coeur pourrait trouver preneur plus facilement. La réponse d’ici quelques semaines. Pierre Gauthier sortira-t-il un lapin de son chapeau ? Brad Richards ? Il sera intéressant de suivre la chasse des joueurs autonomes qui s’ouvrent vendredi.

Jean-Simon Dumas



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jsdum 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine