Magazine Culture

Le retour de Jim Lamar de Lionel Salaün.

Par Mango
Le retour de Jim Lamar de Lionel Salaün.Jimmy et Billy, deux jeunes du même pays, d’un même village, Stanford, un trou perdu du Missouri dans les années soixante dix vont vivre l’espace d’un été une de ces amitiés insolites et fortes capable de changer le cours de leurs vies. Billy a treize ans et Jimmy le double. L’un n’est qu’un écolier qui s’ennuie, victime d’un père alcoolique et violent et d’un oncle raciste et menaçant. L’autre est un géant de retour du Vietnam, treize ans après la fin de la guerre.C’est de  ces treize années de silence qu’il va être surtout question dans ce roman. Qu’est devenu Jimmy entre la fin de la guerre et son retour chez lui au bout de treize ans? Pourquoi n’est-il pas revenu voir ses parents décédés entre temps?Les habitants ont profité de  son absence pour mettre à sac sa maison.  Tout ce qui pouvait être utile a été pillé, jusqu’au très lourd fourneau qui se retrouve maintenant dans la maison du narrateur, ce jeune Billy qui est le premier à rencontrer Jimmy à son retour au village.Tout le monde, sauf lui, est hostile à cette installation. Tous ont quelque chose à se reprocher et se sentent coupables  envers le jeune soldat.Peu à peu ces deux solitaires vont apprendre à se parler et à se connaître. Jimmy finira par raconter sa guerre et par  confier les raisons de sa longue absence : (Attention, spoiler: ,je n'écris  la suite que pour moi , pour m'en souvenir.) la promesse faite entre quatre amis que les survivants iraient d’abord voir les parents des disparus avant de rentrer chez eux.La fin réserve une surprise de taille.J’ai beaucoup aimé ces deux personnages et surtout ce jeune soldat isolé et incompris qui ne perd jamais espoir et qui, parti de rien, a tout appris de ses expériences, s’en est enrichi et cultivé,  toujours fidèle à ses amitiés.A cela s’ajoute la présence du Mississipi et de la nature environnante qui parfois se fait plus menaçante que les hommes eux-mêmes. La société américaine d’alors, avec ses révoltes et  ses figures charismatiques comme Martin Luther King pèse aussi de tout son poids.C’est un beau livre qui vient de recevoir le Prix des lecteurs du Télégramme( voir Fransoaz et
Clara, )Le retour de Jim Lamar de Lionel Salaün (Liana Levi, 2010, 233 p)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Semaine Lionel-Edouard Martin - Présentation

    Semaine Lionel-Edouard Martin Présentation

    Crédits photo : Marc VillemainLa parution du 5ème numéro de L’Arsenal, la revue qu’il dirige, nous fournit l’occasion de revenir cette semaine sur l’œuvre d’un... Lire la suite

    Par  Eric Bonnargent
    CULTURE, LIVRES
  • Lionel-Edouard Martin, Deuil à Chailly

    Lionel-Edouard Martin, Deuil Chailly

    Mourir tantôt Marc VillemainCrédits photo : Marc VillemainJ’ai toujours pensé, pour connaître un peu ces bonnes vieilles terres du Poitou, que la mort y avait... Lire la suite

    Par  Eric Bonnargent
    CULTURE, LIVRES
  • Lionel Salaün - Le retour de Jim Lamar

    Lionel Salaün retour Lamar

    Éditeur : Liana Levi - Date de parution : Juillet 2010 - 233 pages Etats-Unis, Missouri, Stanford. 1981, Jim Lamar vétéran de la guerre de Vietnam revient... Lire la suite

    Par  Clarac
    CULTURE, LIVRES
  • Lionel-Edouard Martin, Vers la Muette

    Lionel-Edouard Martin, Vers Muette

    Les origines d’un homme Marc Villemain Crédits photo : Marc VillemainS'il est un écrivain dont on peut dire qu’il creuse son sillon, dans l’acception la plus... Lire la suite

    Par  Eric Bonnargent
    CULTURE, LIVRES
  • La volonté du dragon, par Lionel Davoust

    volonté dragon, Lionel Davoust

    D’un rebond chanceux depuis le blog de Fabrice COLIN, j’ai atterri sur celui de Lionel DAVOUST. La lecture y était agréable : le garçon parle « vrai », propose... Lire la suite

    Par  Corwin
    CULTURE, LIVRES
  • L’invitation (Jim & Mermoux)

    L’invitation (Jim Mermoux)

    Jim - Mermoux © Vents d'Ouest - 2010« En pleine nuit, Raphaël reçoit un coup de fil de Léo, un ami en panne de l’autre côté de la banlieue parisienne et qui... Lire la suite

    Par  Mo
    BD, CULTURE, LIVRES
  • L'oiseau Canadèche – Jim Dodge

    L'oiseau Canadèche Dodge

    « Bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort ! » Titou est orphelin. Pépé Jake fabrique un whisky capable de vous faire un infarctus en moins de... Lire la suite

    Par  Theoma
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines