Magazine Musique

Thievery Corporation, pas volé

Publié le 27 juin 2011 par Cequejecoute @cequejecoute


Thievery Corporation, pas voléThievery Corporation – Culture of Fear (juin 2011)

Duo formé à Washington D.C. au milieu des années 90, Thievery Corporation s’impose rapidement et logiquement dans la scène Trip-Hop / Acid Jazz mondiale, notamment avec leur révélateur « The Mirror Conspiracy » , sorti en 2000 et contenant l’ultra classique « Lebanese Blonde ». Leur dernier (sortie le 28 juin) « Culture of Fear » continue sans faille dans cette veine lounge, tout en se livrant sans complexe à des digressions dub et hip hop.

Mais ces détours semblent se fondre complètement dans ce que le duo sait faire avec une certaine constance. Au fond, on a l’impression d’être resté justement aux temps de « Lebansese blonde », dans cette suite implacable de percus jazzy, de voix fondantes et de synthés de circonstance. A l’instar de Nitin Sawhney, point de bouleversement dans ce que « Culture Of Fear » offre de plus convenu. Et pourtant. Avec du recul et un esprit tamisé, compte tenu de la surenchère fréquente des musiques « Post » quelque chose, « Deep » machin et autre truc « Step », se contenter d’un classicisme qui ne se qualifie pas mais qui se ressent  simplement est salvateur, soulageant, ressourçant. D’autant plus qu’une vraie identité musicale se dégage de ces morceaux qui après écoute s’enveloppent d’une fine couche nocturne et voluptueuse. Certes, il n’y a pas plus trip-hop que « Is It Over », ou « Take My Soul » , pas plus lounge que « False Flag Dub »  mais tout ceci est davantage insufflé de ces petits plus chaque fois tombés à pic : ici des nappes aériennes savamment orchestrées, là des harmonicas à contrepied. Plus loin encore, on vire carrément vers la dream-pop rythmée de Bowery Electric dans « Fragments » , ou bien dans « Tower Seven » , une épique démonstration d’envoûtement sonore, flirtant avec des guitares shoe-gazing sans forcer, pour scintiller, fanfaronner tout guilleret, tout en quiétude.

Ecouter l’album sur Deezer


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cequejecoute 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine