Magazine Assurances

Les assurances ne se portent pas si mal que ça...

Publié le 27 juin 2011 par Damienamselem
assurances portent ça...Le 23 juin dernier ont été publiés par la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) les "chiffres clés de l'assurance pour l'année 2010". Toujours publié plusieurs mois après la fin de l'exercice, ce rendez-vous annuel permet mesurer les grandes tendances dans le secteur de l'assurance. Le mensuel "L'argus de l'Assurance" y consacre d'ailleurs un petit papier dont je me suis largement inspiré ici, et que je complèterai peut-être d'ici quelques jours.  Globalement, le Chiffre d'affaire du secteur s'établit à 206,6 Md€ pour 2010, avec une confirmation de la reprise à la hausse (3,5% cette année). Côté assurances de biens et de responsabilités, ce sont clairement les particuliers qui conditionnent la reprise, alors qu'au contraire la consommation des entreprises, en termes de produits assuranciels correspondrait au calme plat, un peu trop plat au goût des assureurs.
+ 2,2%  donc avec 46 Md€ de cotisations soit presque un quart marché, avec les assurances automobiles à +2,6%, la construction à -2,7% et la responsabilité civile générale à -2,2% : C'est la l'assurance MRH  (multirisque habitation) qui tire le marché avec une belle progression à +5,1%...
La progression par branches
L'année 2010 aura été marqué semble-t-il par une faible progression des assurances de personnes à 160,6 milliards d'euros. Enfin, toutes proportions gardées dirons-nos, puis celle-ci se chiffre quand même à +3,8%, il est vrai qu'après les taux à deux chiffres de ces dernières années, (+11,7% en 2010!), il y a effectivement de quoi faire grise mine (Gourmand les assureurs?).  Croissance identique pour les assurances santé / prévoyance et l'assurance vie. Comme le note l'argus, la bonne pour les assureurs et courtiers, c'est la belle hausse de 11,2% de l’épargne retraite en UC (unités de compte), traditionnellement "plus rémunératrice" les contrats libellés en euros. Des contrats en UC qui sont peut-être une moins bonne affaire pour les particuliers par contre, dirons-nous ... 
Côté prestations (ce que payent les assureurs), on se situe à 138,2 Md€ (+3,8%), avec une hausse sensible de ces dernières pour les assurances de personnes à +5,9% ; alors que ce sont traditionnellement les assurances dommages qui coûtent le plus cher aux assureurs...
Conclusion : Une belle rentabilité quoi qu'on en dise pour le cru 2010
Tout cela n'empêche pas le secteur de progresser gentiment, avec une hausse de la rentabilité  aux alentours de 7,8%, comme quoi tout n'est pas perdu.
Les résultats nets comptables des sociétés atteignent quant à eux 7,3 milliards d’euros pour 2010 en progression de 19,7 %, plutôt bien non?
À l'origine de ces chiffres globalement positifs, une amélioration de la productivité, mais aussi tout simplement un retour des hausses tarifaires, que les consommateurs ont bien vu passer notamment pour les assurances auto qui nous intéressent ici. Pas de quoi s'inquiéter du côté des assureurs donc, en ce qui concerne la compatibilité avec solvabilité 2, en termes d'exigences de solvabilité : le contrat semble rempli.
Source : http://www.ffsa.fr/sites/jcms/p1_461789/assurance-les-resultats-2010-et-les-perspectives-pour-2011?cc=fn_7345

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damienamselem 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte