Magazine Poésie

Аlyssаndre : pоème Mоn cⱨаnt du cygne

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Mon chant du cygne

Chaque soir, je ferme les yeux.

Je prie pour ne pas les rouvrir au matin.

Chaque soir, je fais le même voeux.

Je souhaite qu'il n'y ait pas de demain.

Chaque matin, je pleurs.

J'appelle ma dernière heure.

Chaque matin, j'ai la même envie.

Je désire pouvoir oublier mes soucis.

Chaque jour, je me perd un peu plus.

Je m'enfonce plus loin dans l'humus.

Chaque jour, je regarde vers le ciel,

Imaginant une vie irréelle.

Chaque nuit, dans mes rêves je meurs,

Sous les crocs, les griffes d'un tueur.

Chaque nuit, le temps vole un peu de moi.

Bientôt il ne restera plus rien, je crois.

Il est temps pour moi de pousser une dernier cri.

Ceci était mon chant du cygne …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines