Magazine Cinéma

La chronique du roman " Chroniques d'Isyllt aux morts , T1: La cité des eaux " d'Amanda Downum

Par Fangtasia
Résumé:

Bienvenue à Symir, la cité des eaux.

Port foisonnant, jungle urbaine aux senteurs exotiques, refuge des exilés et repaire des contrebandiers, Symir abrite aussi de violents révolutionnaires, déterminés à renverser le gouvernement impérial corrompu.
 Pour Isyllt Iskaldur, espionne et nécromancienne, cette révolution est une chance de prouver qu’elle mérite sa couronne au sein de son clan.
 Pour cela, elle doit aider à faire tomber les palais de Symir. Mais dans cette cité trempée par la mousson, les eaux montent, les monstres des canaux se réveillent… et Isyllt devra bientôt choisir entre sa mission et la vie d’un homme qui a pourtant juré sa perte.

Il est sorti le 2 mars 2011 aux Editions Orbit, 304 pages, 17,90€

Mon avis:

La cité des eaux nous raconte l’histoire du peuple sivahrien, colonisé dans le sang et les larmes par l’empire assarien une décennie plus tôt et dont certains clans vont se soulever. Mages, rebelles pacifistes, révolutionnaires et contrebandiers vont s’y croiser. C’est un récit assez sombre qui aborde une politique complexe servie par des héros engagés, sur fond de complots et de trahisons. La magie est omniprésente, et esprits et fantômes ne se laisseront pas oublier.

Mais La cité des eaux est avant tout l’histoire de 3 femmes d’exception. Isyllt l’espionne et nécromancienne au service de Sélafaï, qui ne se sent pleinement vivante qu’au milieu de l’action, prépare secrètement la révolution. Xinai l’exilée, personnage particulièrement tourmenté dont les souvenirs m’ont amené les larmes aux yeux, revient en tant que guerrière. Et enfin Zhirin, la jeune idéaliste, fille de bonne famille qui s’allie à des révolutionnaires d’abord par amour puis par conviction. Ce sont des femmes de courage et de passion dont les hommes ne semblent être là que pour en faire le contrepoint. Il y a en effet peu de rôles masculins et les rares qui y figurent sont très peu développés. Et pourtant, malgré leurs qualités certaines, l’on a parfois l’impression que les héroïnes elles-mêmes semblent à peine ébauchées.

Ne cherchez pas ici de grandes romances, car même si chacune de ces femmes connaîtra l’amour, ce n’est pas au final, ce qui les définira.

L’écriture d’Amanda Downum est très descriptive, parfois sans doute un peu trop. Mais il faut reconnaître qu’elle pare son récit des couleurs de la forêt et l’enveloppe dans les eaux de la Mir, tant et si bien, que l’on a l’impression de sentir l’odeur de l’eucalyptus. L’intrigue se déroule lentement comme un serpent de mer, la tension monte petit à petit avec les eaux de la cité. Jusqu’à l’explosion finale qui n’épargnera personne…

Ce premier tome est comme une tornade emportant tout sur son passage, où la poésie se mêle à la violence et à la colère. Au chagrin.

écrit par Zina

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Chroniques de lecture - 1

    Chroniques lecture

    En ce début d'année, je suis ravi d'ouvrir Aldus à des chroniqueurs qui nous feront partager leurs coups de coeur "numériques". Lire la suite

    Par  Hervé Bienvault
    CONSO, CULTURE, HIGH TECH, LIVRES
  • Chroniques de lecture - 2

    Chroniques lecture

    Une deuxième chronique de lecture proposée par notre ami Thierry, merci! La parure de Maupassant téléchargé gratuitement au format epub sur le site... Lire la suite

    Par  Hervé Bienvault
    CONSO, CULTURE, HIGH TECH, LIVRES
  • Chroniques de lecture - 4

    Chroniques lecture

    «La Maison du Chat-qui-pelote» de Balzac téléchargé gratuitement sur http://librairie.immateriel.fr/ Baudelaire affirmait : «Chacun, chez Balzac, même les... Lire la suite

    Par  Hervé Bienvault
    CONSO, CULTURE, HIGH TECH, LIVRES
  • Chroniques Birmanes (Delisle)

    Chroniques Birmanes (Delisle)

    Delisle © Guy Delcourt Productions - 2007Nouveau voyage pour Guy Delisle mais cette fois, il endosse le rôle de père au foyer pour suivre sa femme qui vient... Lire la suite

    Par  Mo
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Chroniques d'Isyllt aux morts , T1 La cité des eaux d' Amanda Downum

    Chroniques d'Isyllt morts cité eaux Amanda Downum

    Résumé: Symir, port foisonnant, jungle urbaine aux senteurs exotiques, refuge des exilés et des expatriés, repaire des pirates et des contrebandiers. Lire la suite

    Par  Fangtasia
    CULTURE, LIVRES
  • Chroniques de lecture - 5

    Chroniques lecture

    «Les Carnets du sous-sol» de Fedor Dostoïevski téléchargé gratuitement sur http://fr.feedbooks.com/store Ce petit roman, d’une centaine de pages, est parfois... Lire la suite

    Par  Hervé Bienvault
    CONSO, CULTURE, HIGH TECH, LIVRES
  • Chroniques de lecture - 6

    Chroniques lecture

    Une lointaine Arcadie de Jean-Marie Chevrier acheté et téléchargé au format epub sur http://www.epagine.fr/ Un revigorant coup de coeur ! Lire la suite

    Par  Hervé Bienvault
    CONSO, CULTURE, HIGH TECH, LIVRES

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte