Magazine Conso

Vrai-faux sur le bronzage en été

Publié le 27 juin 2011 par Dailyconso

Le bronzage : votre activité favorite pendant les vacances d'été. Il faut avouer que lézarder sur une serviette face au ciel bleu est plutôt agréable. Mais au fait, le bronzage, est-ce dangereux ? Et est-ce que les protections solaires sont efficaces ? DailyConso répond aux questions que vous vous posez concernant le bronzage.

Les crèmes solaires me protègent à 100 % du soleil : Faux

Même la meilleure des crèmes solaires ne vous protège pas à 100 % du soleil. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'appellation " écran total " à disparu. Aucune crème solaire ne vous protège totalement donc, même si vous en mettez des tonnes et que son indice est élevé. Un grand chapeau et un tee-shirt (ou un parasol) en plus de la crème solaire sont donc nécessaires aux heures où le soleil tape fort, entre midi et 16 heures. D'autant plus qu'ils permettent d'éviter les malaises et autres coups de chaud.

Les dangers sont encore plus grands dans l'eau : Vrai

Contrairement aux idées reçues, vous bronzez lorsque votre corps est dans l'eau. Il existe différentes catégories d'exposition et le bord de mer fait partie des plus extrêmes avec la montagne. Et pour cause, l'eau (le sable aussi) a un fort pouvoir de réverbération. Cet environnement accroit les UV (rayons ultraviolets), et donc les risques auxquels vous exposez votre peau. C'est pour cette raison qu'il est préférable de ne pas rester dans l'eau à vous faire bronzer sur un matelas gonflable...

Une exposition raisonnable est bénéfique pour ma peau : Vrai

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le soleil est bon pour le moral puisqu'il produit de la mélatonine, une hormone étonnante qui participe à la lutte contre la dépression. D'autre part, le soleil vous aide à fabriquer de la vitamine D, nécessaire pour maintenir vos dents et vos os en bonne santé.

Les peaux foncées n'ont pas besoin de se protéger : Faux

Toutes les peaux craignent le soleil. Que vous ayez la peau blanche, brune ou ébène, il faut vous protéger. Seul l'indice de protection change en fonction du type de peau, de votre phototype (mais aussi de votre exposition). L'indice de protection varie de 6 (faible protection) à 50 (très haute protection), demandez conseil à votre dermatologue, votre médecin ou votre pharmacien. En règle général : indice de 6 à 20 pour les peaux ébènes et résistantes, 30 à 50 pour les peaux intermédiaires et 50 pour les peaux très blanches ou sensibles.

Les protections solaires m'empêchent de bronzer : Faux

2 types d'UV nocifs arrivent à la surface de la terre : les UVA et les UVB. La crème solaire vous protège contre ces 2 menaces mais ne vous empêchent en aucun cas de bronzer. En fait, une crème solaire vous permet de bronzer progressivement (le mieux pour que votre bronzage tienne dans la durée) tout en minimisant les risques pour votre peau.

Un seule application et basta ! : Faux

Pour que la crème solaire soit efficace, il vous faut l'appliquer au moins 20 minutes avant de vous exposer. Puis renouveler l'application tous les 2 heures. Vous revenez d'une bonne baignade ? Vous transpirez beaucoup ? Vous vous êtes rhabillée puis de nouveau déshabillée ? Il faut immédiatement renouveler l'application, même si vous l'avez fait peu de temps avant, même si votre crème est waterproof ou d'indice élevé.

Je peux utiliser ma crème solaire d'une année sur l'autre : Faux

La crème solaire est un produit de cosmétique comme les autres : la période d'utilisation après ouverture (PAO) doit clairement apparaître sur le tube. Cette dernière vous informe du nombre de mois pendant lesquels vous pouvez utiliser votre crème solaire. Elle est indiquée par un pot ouvert, avec un chiffre suivi de la lettre M. Si votre crème solaire indique 12 M, celle-ci est utilisable 12 mois. Au delà, le produit ne vous protège plus aussi bien, voir plus du tout.

Je dois me protéger même lorsqu'il y a des nuages : Vrai

Ne vous fiez pas aux apparences. Les UV vous atteignent même lorsque le ciel est couvert. Outre les insolations, les risques sont les mêmes que par temps de grand soleil : coup de soleil, vieillissement cutané et cancer de la peau. Seule une très épaisse couverture nuageuse vous protège. Mais dans ce cas vous ne sortez pas en maillot de bain !

Il existe des techniques pour garder mon bronzage plus longtemps : Vrai

Pour conserver votre bronzage le plus longtemps possible, la première chose à faire est de l'hydrater à l'aide d'un hydratant classique ou d'un après soleil. Vous devez aussi gommer votre peau une fois par semaine afin de retirer les cellules mortes de la surface. Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires composés de carotène, de sélénium et de vitamines. Ils luttent très efficacement contre le blanchiment de la peau.

M.R



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines