Magazine Culture

Montpellier Danse 2011: Le centaure, Bartabas et Ko Murobushi

Par Bscnews

Le centaure et l'animalPar Julie Cadilhac-Bscnews.fr/ Crédit-photo: Nabil Boutros/  Dire que l'ouverture du Centaure et l'Animal ne laissait rien présager de bon est un euphémisme: on découvre un homme au masque inquiétant, tête couverte d'un tissu blanc, qui martyrise les touches d'un piano de ses orteils et de ses doigts tandis que des vers macabres de Lautréamont résonnent sur le rideau tremblant. On tremble déjà d'assister à un spectacle qui sacrifie l'émotion en se noyant dans un projet trop conceptuel et sentant la lenteur pénétrer dans tous les membres du plateau, l'inquiétude de passer une ennuyeuse soirée pointe dangereusement le bout de son nez. Mais, alors, entre un cheval et la beauté sauvage de l'animal gomme tous les manques du début. La danse butô et le cérémonial équestre entament un dialogue troublant et primitif. Homme et cheval sont objet de  métamorphoses aussi monstrueuses que fragiles, aussi puissantes que vacillantes. Les ombres se détachent, les corps s'affrontent, se débattent, sont soumis à de violents sursauts. Déguisés de lumière, l'homme et la bête se confondent: le cavalier Bartabas et ses quatre superbes chevaux ( Horizonte, Soutine, Pollock et Le Tintoret)  qui dansent sur le plateau s'improvisent spectres inquiétants, papillons gigantesques, cauchemars voilés, centaure bavard. Sujets d'angoisse autant que de fascination. De miroir en jeux de lumière miroitant sur des rideaux d'argent, d'or ou de pierre de lune, on semble revenir au premier temps du monde. Monstre mythologique ou animal nu dans la lumière de la genèse, l'animal s'humanise lorsque l'homme a gagné la mort en un baiser. Sous une pluie de sable d'or cendre, Ko Murobushi ploie sous son humanité dont il souhaiterait s'extraire et son corps tout entier sait s'agiter de soubresauts qui ragent de ne pas quitter leur forme d'origine. On applaudira la beauté époustouflante de certains tableaux et le dressage de ces quatre montures, qui, guidées sans rêne, réussissent à rester immobiles pendant plusieurs minutes. Une prouesse dont on ressort admiratif  et on salue la témérité d'une entreprise aussi ambitieuse. On félicitera aussi les contorsions du danseur- moine, Ko Murobushi: son travail respiratoire et sa concentration réussissent ainsi le tour de force d'un corps qui se transfigure et, le temps de quelques secondes, s'apparente de façon impressionnante à celui d'un équidé...
Titre: Le centaure et l'animal Conception, mise en scène: Bartabas Chorégraphie: Ko Murobushi, Bartabas Musique: Jean Schwarz Lumière: Françoise Morel Textes: Lautréamont ( Les chants de maldoror) dits par Jean-Luc Debattice

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Danse avec les stars

    Danse avec stars

    Voilà 12 saisons que l’émission Dancing With The Stars fait les beaux jours d’ABC aux Etats-Unis en étant le programme le plus regardé à chaque diffusion. Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    CULTURE
  • The Dø à Montpellier

    Montpellier

    C’est au Rockstore que ça se passe, un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte. The Dø est en concert le 26 mars ! Le duo détonnant débarque à Montpellier... Lire la suite

    Par  Nah
    CULTURE, MUSIQUE
  • On rentre OK, on sort KO

    En pleine cure de Franco et son tout puissant OK Jazz, j'ai du mal à écouter autre chose récemment. Voici quelques unes des chansons les plus belles d'un des... Lire la suite

    Par  Boebis
    CULTURE, MUSIQUE
  • Montpellier Rugby... ENORME !!!

    Montpellier Rugby... ENORME

    Pour commencer ce billet, je voudrais juste dire que je suis nul... doublement nul !!!D'abord, car cela fait trois saisons que je ne rate quasiment aucun match ... Lire la suite

    Par  Yannpapas
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE
  • Rencontres de la danse indienne à Montpellier

    Rencontres danse indienne Montpellier

    Maria KiranPour la 3e édition des rencontres de la danse indienne à Montpellier, l'association Natyamandir Danses de l'Inde a prévu un rendez-vous unique en... Lire la suite

    Par  Merenwen
    ASIE, CULTURE, SOCIÉTÉ, VOYAGES
  • CINEMA - danse : PINA BAUSCH

    CINEMA danse PINA BAUSCH

    Ce film-documentaire de Wim WENDERS a été tourné peu de temps avant le décès de la célèbre chorégraphe allemande Pina BAUSCH. Fimé en 3D, il nous permet d'être... Lire la suite

    Par  Parivox
    CULTURE, SORTIR
  • Shy'm aime la danse

    Shy'm aime danse

    La chanteuse Shy'm n'a jamais caché son attirance pour la danse, une discipline qu'elle affectionne et qu'elle a toujours utilisée dans ses chansons. Lire la suite

    Par  Guillaume
    CULTURE

A propos de l’auteur


Bscnews 324555 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines