Magazine Culture

Nouvelles prestations : b.e.t awards 2011

Publié le 27 juin 2011 par Kayrhythm


NOUVELLES PRESTATIONS : B.E.T AWARDS 2011

Comme chaque année depuis maintenant 11 ans, la chaine américaine B.E.T (Black Entertainment Television) tient sa cérémonie d’awards pour mettre en lumière et récompenser les acteurs du milieu musical urbain  R&B, Hip Hop et Soul. Cette année, les organisateurs ont prévu un panel d’artistes pour assurer le divertissement sur scène et ont donc fait appel à Mary J. Blige, Alicia Keys, Jill Scott, Chris Brown, Kelly Rowland, Trey Songz et Beyoncé qui, occupée à battre des records au Royaume Uni pour le festival de Glastonbury, a dû se contenter d’offrir une prestation enregistrée lors du concert via satellite. Check it out :

C’est Mary J.Blige qui a ouvert les hostilités avec un meddley de ses anciens hits “Mary Jane (All Night Long)” et “Real Love”, mais aussi un tout nouveau titre en collaboration avec Jadakiss et DJ Khaled “It Ain’t Over Til It’s Over“. Le meilleur moment de la prestation, plutôt moyenne, reste indubitablement son duo avec l’iconique Anita Baker sur le titre “Caught Up In The Rapture”. Un moment Soul authentique comme on les aime, et un véritable partage entre deux artistes qui s’aiment et se respectent.

Alicia Keys, quant à elle, a offert un meddley assez surprenant de son titre inédit “Typewriter”, de son single “A Woman’s Worth” en collaboration avec Bruno Mars, et d’une reprise de “Maybach Music” avec son auteur Rick Ross, avant de terminer par son titre phare “Fallin”. J’ai vraiment adoré sa prestation avec Bruno Mars sur “A Woman’s Worth”, qui est l’une de mes chansons favorites d’Alicia, qui n’a toujours pas pris une ride 10 ans après sa sortie. Bruno et Alicia ont une véritable alchimie sur scène, et ce fut une superbe surprise de les voir ensemble. Ils ont tellement de points communs (musiciens, paroliers, compositeurs, chanteurs de talent) que je suis même étonné qu’ils n’aient pas collaboré plus tôt. Pourvu qu’ils se mettent à travailler ensemble pour le prochain album d’Alicia! Le résultat serait à coup sûr phénoménal.

Jill Scott a créé une véritable scène de comédie musicale Motown pour sa prestation du titre “Rolling Hills” extrait de son album “The Light Of The Sun”. Un superbe titre qui semblait toutefois un peu inapproprié pour une cérémonie telle les BET Awards qui demande de captiver un public qui n’est pas forcément le sien. Quoi qu’il en soit, la mise en scène impeccable a vraiment donné une valeur ajoutée à la prestation. Et Jill, quelle femme! Quelle voix!

Chris Brown a entrepris un meddley de son single actuel “She Ain’t You”, de son hit “Look At Me Now” et de son titre “Paper Scissors Rock”. Je n’ai d’habitude pas grand chose à redire des prestations de Chris lors d’événements de cette envergure, mais je dois avouer avoir eu la sensation que quelque chose manquait à cette prestation, sans être capable de mettre le doigt sur le manque en question. J’ai trouvé la prestation assez inégale en terme de qualité, et le moment fort pour moi était l’intervention de Busta Rhymes. Mais il y avait tout de même des pics de qualité dans lesquels Chris nous a ébloui par ses qualités de danseur.

Cee-Lo, Marsha Ambrosius et Shirley Caesar ont rendu hommage à la seule et unique Patti Labelle. Cee-Lo était aussi extravagant que d’habitude (il a même pulvérisé un spray dans sa coiffe atypique en live…), Marsha était toujours aussi chevrotante dans ses vocalises incessantes, et Shirley Caesar a, comme d’habitude emmené tout le mondé à l’église dans une prestation chargée en Gospel. Mais le meilleur moment de la prestation? Quand Miss Patti Labelle a pris la scène en otage pour y interpréter ses deux superbes titres “Love, Need & Want You” et “Lady Marmelade”. Cette femme est tout simplement incroyable.

L’une des prestations les plus attendues de la soirée était sans aucun doute celle de Miss Kelly Rowland pour son hit “Motivation”. La première partie de la prestation était assurée par Trey Songz qui a chanté, tout en se déshabillant, ses chansons sensuelles “Love Faces” et “Unusual”, avant d’introduire Kelly sur scène. Cette dernière semblait très inspirée de Janet Jackson pour une prestation plutôt impressionnante avec une véritable énergie scénique, un charisme indéniable et une chorégraphie exécutée avec brio. Le problème? La prestation n’était pas en live comme Kelly a tenté de le faire croire. Etant un fan de Kelly et des Destiny’s Child, il m’est assez facile de reconnaitre quand Kelly est en live car le résultat est très souvent particulièrement décevant comparé aux versions studios qui sont toujours sublimes. Il suffit de regarder sa prestation de “Like This” aux BET Awards 2007 . Sans efforts physiques particulièrement importants, Kelly s’essouffle très vite et perd le contrôle de sa voix. Hors ici, aucune fausse, aucun signe d’essoufflement, une prestation vocale irréprochable (même dans les aigus) avec pourtant un effort physique beaucoup plus important que d’habitude. Kelly a cependant commis une petite erreur qui vient apporter la preuve du playback : à 5:46, elle a oublié de remettre le micro près de sa bouche et l’on entend pourtant sa voix dire “Sing it y’all”,encourageant le public à chanter avec elle. Un petit détail que l’on peut excuser si l’on s’en tient à l’énergie physique investie dans l’exécution de la chorégraphie dans le cadre d’une prestation de divertissement.

Beyoncé n’a pas manqué une occasion en or de faire la promo de son nouvel album “4″, dont la sortie a lieu cette semaine (disponible dès aujourd’hui en Europe). Elle a ainsi offert les prestations de ses titres “Best Thing I Never Had” et “End Of Time” effectuées lors de son concert à Glastonbury. Et que dire de ces prestations? Si ce n’est qu’elles sont absolument géniales, en particulier celle de “End Of Time”. Beyoncé a vraiment offert une énergie incroyable dans l’exécution de la chorégraphie et, cumulée à son charisme scénique, le résultat était évidemment détonant. J’ai vraiment hâte de voir le clip illustrant cette chanson, et comment ils exploiteront la chorégraphie. Je ne vois même pas pourquoi elle n’a pas déjà officialisé la sortie de cette chanson comme prochain single, puisque “Best Thing I Never Had” ne semble toujours pas faire grand chose dans les charts. Peut-être la sortie imminente du clip de ce dernier changera-t-elle la donne?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kayrhythm 6979 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines